La FTQ-Construction lance son application mobile

La FTQ-Construction proposerait désormais une application mobile pour mieux informer et communiquer avec ses membres.FTQ-Construction application mobile

Disponible sur iOS et Android, l’application donnerait aux travailleurs de la construction des explications sur leurs droits en matière de salaire, de vacances, de régime de retraite ou encore d’assurance selon le secteur et l’annexe où ils travaillent.

« L’application mobile de la FTQ-Construction est un outil syndical supplémentaire pour aider nos membres à revendiquer l’application complète de leurs conventions collectives, a affirmé, par communiqué, Yves Ouellet, directeur général de la FTQ-Construction. Les conventions collectives dans l’industrie de la construction tiennent sur 720 pages. Nous voulions offrir un outil pour réduire ces documents à l’essentiel. »

L’application offrirait également la possibilité aux travailleurs d’enregistrer les heures effectuées, le kilométrage parcouru et les factures à se faire rembourser par leur employeur.

Avec cette application, la FTQ-Construction souhaite aussi améliorer la communication avec ses 77 000 membres. Ces derniers pourraient recevoir des nouvelles syndicales en primeur et communiquer avec leur syndicat par téléphone, messages textes, messages vocaux, photos ou vidéos.

C’est l’agence numérique Appcom qui est derrière cette application. Basée à Longueuil, Appcom se spécialise en développement d’applications pour mobiles et pour montres « intelligentes » ainsi qu’en conception de sites internet optimisés et en stratégie internet.

Lire aussi:

Connaître ses droits au travail grâce à l’application maPaye, ça rapporte!

Appareils personnels : frontières floues entre travail et divertissement

Les Canadiens souhaitent travailler à distance, selon Rogers

Articles connexes

Google paiera 391 millions de dollars pour avoir induit en erreur les utilisateurs d’Android

Google a accepté de payer 391,5 millions de dollars américains et d'être plus transparent avec les consommateurs sur ses pratiques de confidentialité et de capture de données dans le cadre d'un règlement avec 40 États américains.

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Aperçu d’un téléphone avec clavier de type BlackBerry par le fabricant Unihertz

Un fabricant de téléphones basé à Shanghai en Chine, Unihertz, a révélé la semaine dernière sur Twitter un aperçu de ce qui ressemble beaucoup à un téléphone Android BlackBerry KEY2, avec la mention « bientôt disponible ».

L’industrie de la restauration du Canada aura son premier marché dans le métavers

Restaurants Canada, une association sans but lucratif qui vise à accroître le potentiel de l’industrie de la restauration grâce à des programmes destinés aux membres, la recherche, la défense des intérêts, des ressources et des événements, développe un marché dans le métavers pour son industrie.

Institut d’IA appliquée à l’Université Concordia

Un institut d’intelligence artificielle appliquée a été lancé par l’Université Concordia à Montréal.