La formation à saveur technologique : plus qu’une tendance

CHRONIQUEUR INVITÉ – Bonne nouvelle : la démocratisation de la technologie dans le secteur de la formation est maintenant faite et engendre l’arrivée de nouvelles méthodes d’apprentissage.Illustration du concept de formation et d'apprentissage au moyen de la technologie

La formation en ligne, une stratégie de plus en plus utilisée depuis presque 20 ans, fait d’ailleurs partie de l’une d’entre elles. Utilisant des méthodes ainsi que des outils solides et stables tant en matière de gestion des apprentissages que de production de contenu, les stratégies de formation utilisant la technologie ont aujourd’hui fait leurs preuves auprès de plusieurs organisations.

Que l’on parle de classe virtuelle, de micro-learning, d’apprentissage social ou de formation mixte – une combinaison d’activités en classe et en ligne – ces nouvelles méthodes doivent d’abord et avant tout être une réponse adéquate à un besoin ou à une problématique de formation. Une réponse simplifiée à la question : « Comment choisir la bonne stratégie? » pourrait être que la stratégie de formation doit être adaptée à la clientèle cible, au contexte, aux contraintes et aux besoins en fonction de l’atteinte des objectifs de formation.

De plus, il est intéressant de constater que les technologies facilitent l’accès à l’information et, par le fait même, à la formation. Ce phénomène s’opère d’ailleurs par des moyens très simples, qui sont pour beaucoup d’entre nous devenus de purs réflexes au quotidien, tels que la navigation sur internet.

La montée en force de sites comme YouTube ou Vimeo, additionnée à toute l’information que l’on retrouve sur le Web et à la nouvelle tendance des cours en ligne ouverts à tous (Massive Online Open Course ou MOOC en anglais), rendent les connaissances et les contenus plus accessibles que jamais. Ce moyen d’apprentissage prend rapidement une place importante dans toutes les entreprises et vient en quelque sorte structurer ou du moins outiller une nouvelle forme d’apprentissage informel.

Des programmes spécifiques

Toutefois, certaines connaissances ne s’acquièrent pas par une simple recherche sur le Web. Il est souvent nécessaire pour les entreprises de développer des programmes de formation qui répondent à des besoins très spécifiques. Ceux-ci se présentent sous plusieurs formes. La nécessité de recueillir les connaissances des ressources clés, vu l’accélération des départs à la retraite, en est d’ailleurs un bon exemple. De plus, la rareté de la main-d’œuvre dans certains secteurs d’activité augmente le taux de roulement dans les entreprises, ce qui entraine un besoin de formation de plus en plus rapide.

La formation en ligne fait partie des solutions adoptées par plusieurs organisations afin de répondre à leurs besoins particuliers. L’engouement de plus en plus important pour cette stratégie reflète d’ailleurs son fort potentiel.

La grande popularité de la formation en ligne est également due à plusieurs facteurs très récents dans notre contexte socio-économique. À titre d’exemple, notons le besoin grandissant de former une main-d’œuvre hors Québec, dû aux effets de la mondialisation sur nos entreprises. En effet, afin de répondre à la concurrence internationale, les organisations se doivent d’exporter leurs produits ou leurs services, ce qui amène bien sûr une délocalisation de la main-d’œuvre. C’est ici que les stratégies de formation en ligne entrent en jeu. Fait intéressant à ce propos, l’expertise du Québec et du Canada en matière de formation en ligne, plus précisément en conception pédagogique et en stratégie de formation, rayonne à l’international.

La formation en ligne est en quelque sorte l’une des résultantes de l’avancement technologique et de l’adoption de divers moyens de communication impliquant toujours plus d’outils technologiques. Cette tendance est loin d’être passagère; elle est plutôt évolutive, étant donné ses trois principaux critères que sont la versatilité, la flexibilité et la mobilité. Ces trois caractéristiques inhérentes aux formations en ligne assurent une juste réponse aux besoins créés par l’ouverture de marchés ainsi qu’aux besoins de formation dans un contexte économique changeant.

Les stratégies de formation qui intègrent la technologie, peu importe la forme, sont déjà des incontournables. Attention, je n’annonce surtout pas ici la fin de la formation en classe. Au contraire, je décrirais plutôt ce qui se passe actuellement comme étant une très belle transformation de la formation traditionnelle, et je suis convaincu que cette évolution fera bientôt partie intégrante de notre quotidien à petite et à grande échelle.

Hugues Foltz
Hugues Foltz
Hugues Foltz est président et chef de la direction d'Ellicom.

Articles connexes

Nouvelle plateforme de formation en ligne de Cognibox priorisant la sécurité des travailleurs

Cognibox, une entreprise montréalaise fondée en 2005 qui offre des solutions de gestion des fournisseurs, de  conformité des travailleurs et de formation, lance une nouvelle boutique de formation en ligne. Ce faisant, elle entend renforcer sa position de leader des solutions technologiques innovantes.

Les personnes avec un TSA peuvent aider des entreprises

Un rapport se penche sur les manières dont les personnes avec un TSA peuvent aider des entreprises dans un contexte de rareté de main-d’oeuvre.

Formation en sécurité informatique pour les petites entreprises

Des petites entreprises auront accès à une nouvelle ressource de formation en matière de sécurité informatique.

Le métavers fait son chemin vers des écoles au Canada

Des étudiants du Lethbridge College en Alberta pourront occuper une propriété dans le métavers pour apprendre.

Cinq formations pour briser l’inégalité entre les sexes dans le secteur des technologies

L’industrie des technologies est l'une de celles qui connaissent la croissance la plus rapide au monde, mais les femmes y demeurent sous-représentées.