La FCEI lance l’Académie de la cybersécurité pour les petites et moyennes entreprises

Un programme de formation en ligne sur la cybersécurité destiné aux petites et moyennes entreprises canadiennes fait ses débuts aujourd’hui, des mois après son lancement

L’académie de la cybersécurité, une plateforme de ludification ouverte aux 95 000 membres de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), a été annoncée pour la première fois en mars et promettait d’être mise en service au printemps ou à l’été.

« Nous avons passé beaucoup de temps à discerner le contenu et à nous assurer que c’était le ton était le bon et que le contenu était digeste pour les propriétaires d’entreprise », a déclaré Mandy D’Autremont, vice-présidente des partenariats marketing de la fédération, en entrevue. « Nous voulions bien faire les choses. »

« Nous ne voulions pas publier quelque chose de précipité. »

Comme de nombreuses plateformes de ludification, les participants peuvent gagner des badges pour avoir suivi avec succès des sessions de formation. Les entreprises peuvent ensuite décider comment récompenser les meilleurs.

Comme incitation supplémentaire à jouer, la fédération offre un bonus en argent : chaque personne qui termine un cours est inscrite au tirage d’un prix de 10 000 $. Une personne dans chaque province et territoire est admissible à un prix de 500 $.

Pour un temps limité, la FCEI ouvre également l’accès aux non-membres, avec une adhésion temporaire gratuite pour leur permettre de suivre les cours de l’Académie de la cybersécurité.

Conçue avec l’aide de Mastercard et construite sur une plateforme d’apprentissage hébergée par Horizn de Toronto , l’Académie de cybersécurité de la FCEI débute avec quatre cours, Les bases de la cybersécurité, Détecter l’ingénierie sociale, Protéger votre entreprise contre la cybercriminalité et Que faire lorsque vous êtes piraté.

Au début de l’année prochaine, des cours sur la reconnaissance de la fraude et la gestion des problèmes avec les cartes de crédit seront ajoutés.

Chaque cours comporte cinq leçons, qui durent entre cinq et 10 minutes.

En annonçant le programme, la FCEI a déclaré qu’un sondage auprès des membres a démontré que seulement 11 % des répondants ont déclaré que leurs entreprises avaient offert une formation obligatoire en cybersécurité à leurs employés au cours de l’année écoulée. Huit pour cent ont offert une formation facultative.

L’académie propose également des modèles pour aider les entreprises à mettre en place un cadre de cybersécurité. Les modèles incluent comment créer une liste de contacts d’urgence et un plan d’intervention en cas d’incident, comment inventorier le matériel et les logiciels et comment créer une politique sur l’utilisation appropriée des médias sociaux.

Idéalement, a déclaré Mme D’Autremont, 20 % des entreprises membres de la fédération s’inscriront à l’académie.

Pour plus de détails, l’article original (en anglais) est disponible sur IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique.

Adaptation et traduction française par Renaud Larue-Langlois.

Howard Solomon
Howard Solomon
Actuellement rédacteur pigiste, Howard est l'ancien rédacteur en chef de ITWorldCanada.com et de Computing Canada. Journaliste informatique depuis 1997, il a écrit pour plusieurs publications sœurs d'ITWC, notamment ITBusiness.ca et Computer Dealer News. Avant cela, il était journaliste au Calgary Herald et au Brampton Daily Times en Ontario. Il peut être contacté à [email protected]

Articles connexes

Nouvelle plateforme basée sur l’IA pour aider les PME à prospérer

Cubeler est un portail d’affaires pour aider les PME à réaliser leur potentiel de croissance. Cette plateforme gratuite sur inscription permet aux PME de faire face au changement et d’accélérer leur croissance. d’accélérer la recherche de financement, d’accéder à des perspectives stratégiques sur le marché, de réseauter avec d’autres PME et de créer des publicités hautement ciblées pour promouvoir leurs produits et services.

Québec numérique lance la WAQadémie, une offre de formation pour faire vivre le WAQ à l’année

Québec numérique, l’organisme derrière l’événement phare du Web à Québec (WAQ), annonce le lancement de la WAQadémie. Il s’agit d’une nouvelle formule qui veut faire vivre l’esprit du WAQ toute l'année. Dès le mois de février, une programmation mensuelle, connectée sur la communauté et à l'affût des tendances, sera offerte aux professionnels et aux amateurs du numérique, en présentiel, à Québec. 

Les tendances de la transformation numérique dans les PME québécoises

Une récente étude de GetApp se penche en détails sur la stratégie numérique des entreprises québécoises et dévoile les tendances dans ce domaine pour les deux prochaines années. Dans le cadre de cette étude, GetApp a interrogé des employés des PME du Québec afin de déterminer comment la stratégie numérique de leur entreprise a évolué et si elle a rencontré le succès escompté.

Des violations de données se produisent dans toutes les organisations, quelle que soit leur taille

Selon Todd Moore, vice-président des solutions de chiffrement chez Thales, un fournisseur parisien de solutions de haute technologie, aucune industrie ou organisation n'est à l'abri des violations de données, et les petites et moyennes entreprises (PME) sont particulièrement vulnérables.