La concurrence gagne du terrain sur le marché du logiciel de sécurité

La croissance des revenus du marché mondial du logiciel de sécurité aurait été de 3,7 % en 2015, selon Gartner.Illustration du concept de logiciel

La firme de recherche et d’analyse Gartner affirme que les revenus mondiaux tirés des logiciels de sécurité auraient atteint 22,1 milliards de dollars en 2015, comparativement à 21,3 milliards de dollars en 2014.

Les segments de marché de la sécurité de l’information et de la gestion d’événements auraient connu la croissance la plus rapide (15,8 %), alors que le segment des logiciels de sécurité pour les consommateurs aurait connu le déclin le plus abrupte (-5,9 %).

Hausse de la concurrence sur le marché

La part de marché des cinq plus imposants fournisseurs (Symantec, Intel, IBM, Trend Micro et EMC) aurait été réduite de 3,1 points de pourcentage par rapport à 2014 pour atteindre, en 2015, 37,6 % de l’ensemble du marché.

De plus, ces cinq premiers fournisseurs auraient connu un déclin collectif de 4,2 % de leurs revenus, tandis que le reste du marché aurait connu une croissance collective de 9,2 % de ses revenus.

Selon Gartner, ce contraste entre la croissance des principaux fournisseurs et celle des petits fournisseurs s’expliquerait par les gammes complexes de produits des premiers et par les gammes spécialisées des seconds.

Lire aussi:

Mise au point sur le logiciel libre et sur sa sécurité

Hausse de la croissance mondiale des revenus de solutions de sécurité

Symantec lance deux logiciels de sécurité

Articles connexes

Les réseaux sociaux comme principale source d’information

Une enquête NETendances dont les résultats ont été dévoilés cette semaine par l'Académie de la transformation numérique (ATN) de l'Université Laval révèle que le tiers des adultes québécois utilisent les réseaux sociaux comme principale source pour s'informer sur l'actualité.

Fonds de développement des compétences des employés des fournisseurs d’Apple

Apple a créé un fonds de 50 millions de dollars américains de développement des employés de ses fournisseurs, qui élargira leur accès à des opportunités d'apprentissage et de développement de leurs compétences.

Le Québec a besoin de plus de superordinateurs, selon le Forum IA Québec

Augmenter le nombre de superordinateurs à la disposition des chercheurs en intelligence artificielle permettrait au Québec de devenir encore plus concurrentiel en cette matière, selon le Forum IA Québec.

Un transfert de licences de Shaw vers Rogers nuirait à la concurrence, selon le fédéral

Rogers n'obtiendra pas les licences de services sans fil de Shaw, a déclaré le ministre fédéral de l'Innovation, François-Philippe Champagne.

Sept étapes pour lancer une étude d’impact sur la vie privée

Vous et votre équipe avez travaillé sans relâche pour créer une application mobile au cours des six derniers mois. Plusieurs jours avant le lancement, vous tombez sur une collègue intéressée par votre nouvelle initiative.