Jeu vidéo : Expansion et deuxième studio à Montréal pour Square Enix

Square Enix agrandira l’espace et l’équipe du studio de développement de jeux vidéo Eidos-Montréal et implantera un studio de la bannière Square Enix dans la métropole québécoise. 250 emplois devraient être créés d’ici 2015.

Le conglomérat japonais Square Enix, dont les activités se déroulent dans le secteur du jeu vidéo, agrandira en premier lieu la surface du studio Eidos-Montréal qui a été établi en sol québécois en 2007 (Lire : Eidos-Montréal : prêt pour l’attaque!). Notamment, des studios d’enregistrement audio et de captation des mouvements, une salle de cinéma et des postes de travail additionnels seront ajoutés aux installations actuelles qui sont situées sur le boulevard de Maisonneuve.

Aussi, cent nouveaux emplois seront créés au sein du studio Eidos Montréal dans le cadre d’un mandat de développement d’un nouveau jeu. Il s’agira d’un troisième projet pour le studio montréalais, qui développe déjà des titres pour des franchises qui sont nommées Deux Ex et Thief. Le studio Eidos Montréal emploie déjà plus de 300 personnes.

Soulignons que Square Enix avait procédé à l’acquisition de l’éditeur britannique Eidos en 2009.

Square Enix Montréal

D’autre part, Square Enix exploitera dès 2012 un nouveau studio dans la métropole québécoise qui portera le nom de Square Enix Montréal. Cent cinquante personnes y oeuvreront lorsque la première phase d’implantation sera complétée. Ce nouveau studio sera dirigé par M. Lee Singleton, qui est présentement le directeur général des studios de Square Enix à Londres, en Angleterre.

Le premier mandat du studio Square Enix Montreal visera la création d’un nouveau jeu dans une série nommée HITMAN dont le premier titre, Hitman Absolution doit être commercialisé en 2012. Le nouveau studio montréalais collaborera au développement du jeu avec le studio de Square Enix de Copenhague, qui a créé la série HITMAN et en a développé le premier titre.

Au total, Square Enix compte créer deux cent cinquante nouveaux emplois à Montréal au cours des trois prochaines années.

Le gouvernement du Québec, par le biais de l’organisme de financement complémentaire pour le développement d’entreprises Investissement Québec, versera une subvention de deux millions de dollars à Square Enix afin de soutenir ces projets d’expansion et d’implantation.

Le premier titre de jeu vidéo à avoir été produit par le studio Eidos Montréal, Deux Ex : Human Revolution, a été lancé à l’été 2011. Le développement de ce jeu avait nécessité quatre années de travail.

À lire : Eidos lance enfin Deus Ex: Human Revolution Vidéo : Eidos Montréal lance Deus Ex: Human Revolution

Pour consulter l’édition numérique du magazine de novembre 2011 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Partenariat entre SITA et trois importants aéroports canadiens

Un nouveau partenariat annoncé aujourd'hui entre trois des principaux aéroports du Canada vise à offrir aux voyageurs une expérience plus rapide et plus efficace par l'adoption d'une plateforme technologique commune.

Montréal et Calgary devancent Toronto comme lieu de prédilection pour débuter une carrière en TI

On s’est passé le mot à propos de Calgary et de son secteur technologique en expansion, non seulement au pays, mais à l'échelle mondiale, révèlent les résultats d'une nouvelle étude publiée cette semaine par CodeClan d’Édimbourg en Écosse.

Un Montréalais soupçonné d’être derrière le logiciel malveillant Golden Chickens

Selon une enquête menée par une société canadienne de services de sécurité gérés, l'un des cybercriminels à l'origine de la suite de logiciels malveillants Golden Chickens, qui serait préféré par trois grands gangs de cybercriminels russes, vit à Montréal.

Ubisoft lance un fonds d’investissement destiné aux studios indépendants du Québec

Ubisoft lance aujourd'hui Ubisoft RADAR, son tout premier fonds d'investissement de 10 millions de dollars destiné à « détecter, financer et propulser les jeux créés par des studios indépendants du Québec ».

La France interdit les anglicismes dans le domaine du jeu vidéo

La France interdit l’usage officiel de divers termes anglais liés au domaine du jeu vidéo. L’interdiction émane de la Commission d’enrichissement de la langue française, un organisme du ministère de la Culture français.