IT Link s’implante à Montréal

Le groupe français IT Link, qui se spécialise en systèmes connectés industriels, ouvre un siège social nord-américain dans la région de Montréal.IT Link

IT Link, qui possède 12 bureaux européens employant 500 personnes, prévoit créer une quarantaine d’emplois spécialisés au Québec au cours des trois prochaines années.

« Aujourd’hui, l’internationalisation n’est plus une option, c’est indispensable, c’est une nécessité : c’est une façon d’aller chercher des parts de marché mais aussi de crédibiliser notre marque », a expliqué, par communiqué, Serge Benchimol, président du Groupe IT Link.

IT Link, qui a été fondé en 1986, fournit des services-conseils et des outils pour la conception et l’implémentation de systèmes numériques industriels.

En Amérique du Nord, le groupe compte développer sa présence dans les secteurs des transports, de l’aérospatiale et des TIC.

Cette division nord-américaine sera dirigée par Pierre-Jean Lescole, un ancien responsable régional des ventes d’IT Link qui est devenu entre temps directeur du développement d’affaires d’IMDS Canada, qui édite un logiciel de capture de documents.

« L’évolution des possibilités technologiques numériques offrent aux entreprises des opportunités de création de valeur et d’optimisation des coûts, en concevant et en faisant interagir des systèmes et des objets connectés », a indiqué Pierre-Jean Lescole, toujours par communiqué.

Lire aussi:

Usines connectées : alliance entre Worximity et Keops Technologies

Usines connectées : partenariat entre Worximity et Datahex

Robotique industrielle : Mecademic prend son envol

Articles connexes

Fonds d’intelligence artificielle pour le Nouveau-Brunswick

L’adoption de l’intelligence artificielle et de ses capacités par des entreprises du Nouveau-Brunswick sera accélérée par des programmes de recherche appliquée, de formation de compétences et de mobilisation des industries.

Tendances 2022 : le métavers au service des entreprises

Des entreprises pourront gagner de l’argent en répondant à des attentes de consommateurs qui vont s’aventurer dans le métavers et ainsi créer de nouveaux types d’emplois, rapporte Accenture.

La curiosité a la cote auprès d’employeurs

Être curieux rapporte et des employeurs en prennent note, selon un rapport de l’entreprise SAS.

Simulateur d’utilisation d’un écran tactile en zone de turbulences créé à Polytechnique Montréal

La création d'un simulateur de vibrations qui reproduit l'utilisation d'un écran tactile dans le poste de pilotage d'un avion qui se trouve en zone de turbulences a valu un prix Mitacs à Adam Schachner, chercheur en mathématiques et en génie industriel à Polytechnique Montréal.

Aérospatiale : financement public d’implantations numériques retardées

L'initiative MACH FAB 4.0 d'Aéro Montréal obtient un financement public supplémentaire de 1,23 million de dollars du ministère de l'Économie du Québec qui lui permettra d'être prolongée jusqu'au 31 mars 2022.