Interruption de croissance pour les semi-conducteurs

Les investissements mondiaux dans le secteur des semi-conducteurs devraient diminuer en 2016, selon Gartner.Illustration du concept de mémoire vive

La firme américaine de recherche et d’analyse Gartner affirme que les dépenses en immobilisations et équipements des fabricants de semi-conducteurs devraient avoir atteint 64,3 milliards de dollars américains à la fin de 2016, en baisse de 0,7 % par rapport à 2015.

Cependant, Gartner prévoit que ces investissements devraient augmenter de nouveau en 2017 et 2018, à des taux de croissance respectifs de 2,7 et 3,8 %.

« L’instabilité économique, l’excès de stocks, ainsi qu’une faible demande pour des ordinateurs personnels (PC), des tablettes numériques et des produits mobiles au cours de trois dernières années ont généré une faible croissance pour l’industrie du semi-conducteur », explique Gartner.

Selon Gartner, « le ralentissement dans la demande de produits électroniques a mené les fabricants de semi-conducteurs destinés à la fabrication d’appareils à être conservateurs dans la croissance de leur production ».

De plus, es taux de change, le Brexit et la concurrence de la Chine sont aussi mentionnés par Gartner comme étant des facteurs de perturbations pour le marché des semi-conducteurs.

Lire aussi:

Croissance des marchés de la mémoire vive et des semi-conducteurs

Croissance des ventes de semi-conducteurs ralentie par des stocks

Vente du département de semi-conducteurs d’IBM

Articles connexes

L’accès au talent, principal frein à la croissance du secteur technologique

L’Association Québécoise des Technologies (AQT) révélait la semaine dernière les résultats d’un sondage effectué auprès de 329 dirigeants d’entreprises technologiques du Québec. Le principal constat de l’étude est que, après deux ans de pandémie, bien que les entreprises du secteur aient été en mesure de maintenir leurs activités et leurs profits, l’accès au talent constitue actuellement le principal frein à leur croissance.

Vol majeur de données sur un milliard de Chinois non confirmé

Les experts en cybersécurité ne peuvent toujours pas confirmer les affirmations d'une personne vendant ce qu'elle prétend être des bases de données d'informations sur un milliard de résidents chinois supposément volées au service de police de Shanghai.

Les réseaux sociaux comme principale source d’information

Une enquête NETendances dont les résultats ont été dévoilés cette semaine par l'Académie de la transformation numérique (ATN) de l'Université Laval révèle que le tiers des adultes québécois utilisent les réseaux sociaux comme principale source pour s'informer sur l'actualité.

Booxi et Shaddari accompagnées par Google

Google a annoncé hier la deuxième cohorte d'entreprises en démarrage qui participeront à son programme d’accompagnement Google Cloud Accelerator.

BlackBerry vend des brevets pour 600 millions de dollars

BlackBerry vendra tous ses actifs de brevets patrimoniaux qui ne lui sont plus essentiels à l’entreprise Catapult IP Innovations pour 600 millions de dollars.