Internet sans fil: Le Centre des congrès de Québec mise sur la gratuité

Le Centre des congrès de Québec et Vidéotron Services d’affaires établissent un partenariat afin d’offrir un accès à Internet sans fil gratuit et étendu aux visiteurs.

Centre des congrès  de Québec
(Photo: Centre des congrès de Québec)

La Société du Centre des congrès de Québec, un organisme qui incite les organisateurs de congrès et d’événements à réaliser leurs activités au Centre des congrès de Québec, a établi un partenariat avec Vidéotron Services d’affaires, la division du fournisseur de services de télécommunications Vidéotron qui dessert la clientèle commerciale, afin qu’un accès à Internet sans fil soit offert gratuitement dans les salles d’exposition, les salles de réunion et les espaces publics de l’édifice.

Le Centre des congrès de Québec, aux dires de l’organisme qui le gère, deviendrait ainsi le premier établissement au Canada à offrir un accès gratuit à Internet sans fil dans l’ensemble des lieux publics de son édifice au bénéfice des visiteurs et des personnes qui produisent les événements.

Mise à niveau

Ann Cantin, la directrice responsable des communications et de la mise en marché à la Société du Centre des congrès de Québec, explique qu’un service gratuit d’accès à Internet sans fil était offert auparavant dans quelques points d’accès qui étaient situés dans des espaces publics. Ailleurs dans le centre des congrès, la disponibilité du service était partielle (environ 60 % de la superficie des salles), la bande passante était d’environ un mégabit à la seconde et l’utilisation du service faisait l’objet d’un forfait corporatif payant.

Dorénavant, un accès à Internet sans fil gratuit, à une bande passante théorique maximale cinq mégabits à la seconde, comble les besoins généraux des visiteurs, des exposants et des organisateurs d’événements. Mme Cantin précise que des forfaits corporatifs payants permettront aux responsables d’événements d’offrir une capacité accrue sur le réseau sans fil.

À la fin de mars 2013, le service devrait être accessible dans toutes les salles et tous les espaces publics de l’édifice. Le service sera disponible également dans la nouvelle aire du Centre des congrès de Québec, d’une superficie de 73 000 pieds carrés, qui est actuellement en construction. Ces travaux d’expansion devraient être terminés en 2014.

Service inévitable

Mme Cantin explique qu’au cours des deux dernières années le seul commentaire négatif qui était formulé dans les questionnaires du service à la clientèle et dans les réseaux sociaux, par les personnes qui fréquentaient le Centre des congrès de Québec, visait l’obligation d’acheter un forfait d’accès à Internet sans fil pour une liaison dont la bande passante n’était pas très rapide.

Lors de l’établissement d’un plan stratégique, l’équipe de gestion Société du Centre des congrès de Québec avait identifié l’offre d’un accès à Internet sans fil gratuit et amélioré comme une de ses priorités. Les gestionnaires envisageaient même d’offrir un tel service à perte, afin d’obtenir en échange des bénéfices liés à la tenue d’événements au centre des congrès.

« Or, en discutant avec Vidéotron Services d’affaires, qui est un de nos fournisseurs depuis près d’une décennie, nous en sommes venus à établir un partenariat qui permet d’offrir un service d’accès à Internet qui est gratuit et étendu », explique Mme Cantin.

La porte-parole n’a pu fournir de détails sur l’entente confidentielle entre les deux parties, mais elle a indiqué que le fournisseur bénéficiera d’une certaine visibilité dans le Centre des congrès de Québec, notamment au niveau de l’affichage qui informe la clientèle de la disponibilité du service.

« L’offre d’un service gratuit d’accès à Internet était inévitable : dans l’autobus, au restaurant et dans l’hôtel qui est en face, les gens ont accès gratuitement à Internet sans fil, indique Mme Cantin. Sur la place publique devant le centre, le service ZAP Québec offre un accès gratuit à Internet. Les gens s’attendaient qu’on offre également un tel service ».

Elle ajoute que le Centre des congrès s’attend à bénéficier « à très court terme » des retombées du nouveau service.

Au cours des derniers mois, un autre centre des congrès au Québec, soit le Palais des Congrès de Montréal, a modernisé son réseau sans fil qui sert à l’offre d’un service d’accès à Internet.

Lire : Modernisation technologique au Palais des congrès de Montréal

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Québec numérique lance la WAQadémie, une offre de formation pour faire vivre le WAQ à l’année

Québec numérique, l’organisme derrière l’événement phare du Web à Québec (WAQ), annonce le lancement de la WAQadémie. Il s’agit d’une nouvelle formule qui veut faire vivre l’esprit du WAQ toute l'année. Dès le mois de février, une programmation mensuelle, connectée sur la communauté et à l'affût des tendances, sera offerte aux professionnels et aux amateurs du numérique, en présentiel, à Québec. 

Les tendances de la transformation numérique dans les PME québécoises

Une récente étude de GetApp se penche en détails sur la stratégie numérique des entreprises québécoises et dévoile les tendances dans ce domaine pour les deux prochaines années. Dans le cadre de cette étude, GetApp a interrogé des employés des PME du Québec afin de déterminer comment la stratégie numérique de leur entreprise a évolué et si elle a rencontré le succès escompté.

Starlink introduira un plafond de données au Canada et aux États-Unis

Le service Internet par satellite Starlink comportera un plafond de données pour les utilisateurs canadiens et américains à partir de décembre 2022, a annoncé la société dans des courriels à ses abonnés.

Attentes et comportement des consommateurs québécois sur la confidentialité des données

Les résultats d’un sondage publiés cette semaine par GetApp Canada explorent les pratiques des Québécois quant à la confidentialité de leurs données. Il s’agit du second volet d’une enquête auprès de 230 consommateurs québécois.

Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?