Internet des objets : un marché en devenir de plus 6,5 milliards au Canada

L’Internet des objets pourrait représenter un marché de plus de 6,5 milliards de dollars au Canada d’ici 2018, comparativement à 2,9 milliards de dollars en 2013, selon IDC Canada.Représentation du concept d'Internet des objets

IT World Canada rapporte une prévision de la firme de recherche et d’analyse IDC Canada, selon laquelle l’Internet des objets, qui est l’ensemble des objets branchés à l’Internet capables de communiquer des données avec des humains, mais aussi entre eux, devrait inclure de plus en plus d’objets allant des grille-pain intelligents aux implants de monitorage du cœur de patients.

Selon un rapport d’IDC Canada, les dépenses industrielles et de consommation liées à l’Internet des objets seraient sur le point de décoller au Canada en 2015, ce qui aurait des implications pour les fournisseurs de logiciels, capteurs, composantes électroniques, procédures, assistance technique et connectivité.

« Pour puiser dans ce marché en croissance rapide, les fournisseurs de technologies de l’information (TI) devront identifier les meilleures opportunités industrielles (par exemple en fabrication, soins de santé, transport ou assurance) et créer des solutions qui répondront aux besoins de procédures spécifiques », soutient IDC Canada, qui est citée par IT World Canada.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique (en anglais)

Lire aussi :

Cisco et IBM s’allient pour standardiser l’Internet des objets

TELUS lance un portail de technologies en Internet des objets

Microsoft mise sur «l’Internet de vos objets» dans les organisations

Articles connexes

Le Canada signe des accords avec Volkswagen et Mercedes-Benz pour la fabrication des batteries de véhicules électriques

Le Canada a signé un protocole d'entente avec les constructeurs automobiles allemands Volkswagen et Mercedes-Benz pour leur fournir des matériaux de batterie pour véhicules électriques (VÉ).

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Le Canada demande au G7 un groupe de travail sur la cybersécurité

Face à ce qu'il appelle les « cyberactivités malveillantes » de la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine, le Canada exhorte les pays du G7 à créer un groupe de travail pour partager les meilleures pratiques en matière de cybersécurité afin de protéger leurs infrastructures essentielles de TI et de télécommunications.

L’état de l’identité numérique au Canada

L'identité numérique arrive au Canada, soulevant une foule de questions de même que certaines préoccupations des défenseurs de la vie privée. De nombreuses provinces et le gouvernement fédéral ont lancé des initiatives d'identité numérique pour simplifier et sécuriser l'accès aux services gouvernementaux.

Le Canada devrait limiter l’utilisation de la reconnaissance faciale

Les commissaires à la protection de la vie privée fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada déclarent que le Parlement devrait limiter l'utilisation par la police canadienne de la technologie de reconnaissance faciale à des circonstances étroitement définies telles que les crimes graves, ont déclaré aujourd'hui.