Internet des objets : des dépenses anticipées de 1,5 milliard en sécurité

Les dépenses mondiales pour sécuriser l’internet des objets (IdO) pourraient atteindre 1,5 milliard de dollars américains en 2018, estime Gartner.

Internet des objets, manufacturier, énergie, usine
Image : Getty

Ce montant représenterait une hausse de 28 % par rapport à l’an dernier et il pourrait grimper à 3,1 milliards en 2021.

« Souvent, les organisations n’ont pas de contrôle sur la source et la nature des logiciels et du matériel utilisés par les appareils connectés », a indiqué, par communiqué, Ruggero Contu, directeur en recherche à la firme de recherche Gartner, pour exprimer le besoin des entreprises de s’équiper de manière à sécuriser leurs objets connectés.

Selon Gartner, le domaine de la sécurité de l’IdO souffre présentement d’un manque de normalisation. Des pratiques de base en termes de sécurité n’auraient pas encore été codifiées en politiques ou en modèles.

Cette situation viendrait d’un manque de réglementation, mais la firme de recherche s’attend à voir ce contexte changer, surtout dans les industries hautement réglementées comme celle de la médecine.

D’ici 2021, Gartner prévoit que le besoin de se conformer à la réglementation en vigueur constituera le moteur principal de la sécurisation de l’IdO.

Lire aussi :

Internet des objets : un marché de 1700 G$ d’ici 2020 au Québec?

Internet des objets : des dépenses en hausse de 18 %

L’UQÀM offrira un bac en Internet des objets

Articles connexes

Les dépenses informatiques mondiales des gouvernements dépasseront 580 milliards de dollars en 2023 selon Gartner

En 2023, les dépenses publiques mondiales augmenteront de 6,8 % par rapport à 2022, avec un budget total de 588,9 milliards de dollars américains, prédit Gartner, alors que les gouvernements cherchent à développer une stratégie cohérente de cadre d'expérience totale (XT) afin d'améliorer la prestation de services ainsi que l'expérience et l'engagement des citoyens.

Fonds d’intelligence artificielle pour le Nouveau-Brunswick

L’adoption de l’intelligence artificielle et de ses capacités par des entreprises du Nouveau-Brunswick sera accélérée par des programmes de recherche appliquée, de formation de compétences et de mobilisation des industries.

Financement en surveillance à distance de zones éloignées pour Vosker

L’entreprise fondée en 2018 à Victoriaville conçoit des appareils à énergie solaire connectés à des réseaux cellulaires qui permettent de surveiller des zones où l’accès au Wi-Fi et à l’électricité sont difficiles ou inexistants.

Carte de dépenses en devises étrangères au taux de change exact lancée au Canada

Une nouvelle carte lancée au Canada permet aux clients de payer en devises étrangères sans majoration du taux de change.

Financement fédéral en intelligence des transports pour SmartCone Technologies

Un système d'appareils connectés en développement afin de surveiller et de prévoir la circulation et la vitesse des piétons, des cyclistes et des véhicules, de même que pour mesurer les vecteurs de collision, rapporte à SmartCone Technologies un financement public fédéral de 3,4 millions de dollars.