Intema convertit certaines dettes en actions

Intema Solutions, qui développe des solutions technologiques pour l’industrie du marketing, souhaite convertir une partie de sa dette en actions.

La société souhaite réduire son endettement de 200 000 dollars en vendant 4 millions d’unités à un prix de 5 cents chacune.

Chaque unité est composée d’une action ordinaire et d’un demi bon de souscription. Chaque bon de souscription entier pourra être exercé sur une période de deux ans au prix de 0,10 dollar par action ordinaire pour la première année et au prix de 0,15 dollar pour la deuxième année.

Les titres émis seront assujettis à une période de détention de quatre mois à compter de la date de clôture de la conversion de dettes en actions.

À la fin du troisième trimestre terminé le 30 septembre, Intema Solutions avait une dette à long terme de 90 000 dollars et un passif totalisant 1,47 million de dollars. Pour le trimestre, la société a subi une perte nette de 32 651 dollars, en baisse par rapport à celle de 118 050 dollars dévoilés à la période correspondante il y a un an.

La direction d’Intema n’a émis aucun commentaire pour expliquer les raisons qui ont mené à cette émission. Le titre de l’entreprise était stable à 5 cents à la Bourse de croissance TSX en fin de séance.

Denis Lalonde
Denis Lalondehttp://www.directioninformatique.com
Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde

Articles connexes

MISE À JOUR – Actions collectives contre Rogers suite à la panne de vendredi dernier

Le cabinet juridique montréalais LPC Avocat a déposé une demande d’autorisation d’action collective contre le géant des télécommunications Rogers Communications en raison de la panne de son réseau vendredi dernier qui a privé bon nombre de Canadiens de service durant au moins 15 heures.

Bell lance un service Internet 3 gigabits dans la ville de Québec

Bonne nouvelle pour les résidents de la ville de Québec : Bell lance aujourd’hui un service Internet pure fibre qui permet des vitesses de téléchargement de 3 Gbit/s. La vitesse de téléversement de ce service est également de 3 Gbit/s.

Telus investira 11 G$ et créera 7 000 nouveaux emplois au Québec

Telus annonce aujourd’hui des investissements de 11 milliards de dollars sur quatre ans dans son infrastructure réseau, dans ses activités opérationnelles et dans le spectre au Québec. Elle s’engage de plus à investir 70 milliards de dollars à l’échelle du Canada d’ici 2026.

Plus de 7,5 G$ de Québec pour « inventer, développer, commercialiser »

Le gouvernement du Québec annonce la Stratégie québécoise de recherche et d'investissement en innovation 2022-2027 sous le thème « Inventer, développer, commercialiser ».

Internet haute vitesse pour tous : l’initiative progresse

Le gouvernement du Québec annonce aujourd'hui l'octroi d'un financement de 50 M$ afin de déployer un service Internet haute vitesse par satellite de Starlink dans quelques 10 000 foyers québécois pour lesquels une connexion directe n’est pas possible.