Inteloom obtient une aide du gouvernement canadien

Inteloom, une PME de Gatineau spécialisée dans la conception de logiciels, obtient une aide financière de 200 000 $ de Développement économique Canada (DEC). C’est la députée fédérale de Pontiac, Sophie Chatel, qui en a fait l’annonce hier au nom de la ministre des Sports et ministre responsable de DEC, Pascale St-Onge.

Cette aide, qui prend la forme d’une contribution remboursable de 200 000 $ à Inteloom permettra à l’entreprise de mettre en œuvre une stratégie de commercialisation au Canada

Inteloom a développé un logiciel de gestion nommé GOOMTool qui permet aux organisations de centraliser et de structurer leurs besoins technologiques. Que ce soit la gestion de projet, des ressources humaines ou de l’inventaire. La contribution de DEC permettra à l’entreprise d’embaucher de nouvelles ressources destinées à la vente et au marketing, de participer à diverses activités de promotion, dont des événements, et de procéder à la refonte de son site Web et de son image de marque. 14 emplois seront créés dans la région grâce à ce projet.

Le gouvernement du Canada reconnaît et appuie les entreprises et les organismes qui sont source de fierté dans leurs communautés, déclare DEC dans un communiqué. La relance économique du Québec repose sur des organisations bien ancrées dans l’économie régionale. Elles contribuent de façon importante à la croissance et constituent des atouts clés pour rebâtir une économie plus forte, plus résiliente, plus verte et plus juste pour tous.

« DEC appuie l’esprit entrepreneurial avec enthousiasme lorsque l’ingéniosité et le savoir-faire de nos entrepreneurs conduisent au développement et à la commercialisation de nouvelles technologies. L’innovation est au cœur des priorités de DEC et nous soutenons avec fierté la croissance dans les entreprises et les organismes. En misant sur ces projets novateurs, nous investissons dans le mieux-être des générations futures », a déclaré Sophie Chatel dans le cadre de l’annonce.

Les fonds ont été consentis en vertu du programme Croissance économique régionale par l’innovation de DEC. Ce programme s’adresse aux entrepreneurs qui misent sur l’innovation pour faire croître leur entreprise et la rendre plus compétitive, de même qu’aux acteurs économiques régionaux qui contribuent à créer un environnement entrepreneurial propice à l’innovation et à une croissance pour tous, dans toutes les régions.

Renaud Larue Langlois
Renaud Larue Langlois
Un peu journaliste, un peu gestionnaire TI, totalement passionné de technologie. Après plus de 25 ans dans le domaine des TI, devenir rédacteur était tout naturel pour Renaud. C'est réellement une affaire de famille. Ses champs d'intérêt sont… tout, en autant que ça concerne la technologie. On peut le joindre à [email protected]

Articles connexes

Aide fédérale de 4 M$ à l’ÉTS pour l’innovation et le transfert technologique

Pascale St‑Onge, ministre des Sports et ministre responsable de Développement économique Canada pour le Québec, annonce aujourd'hui une contribution non remboursable de 3,76 M$ à l’École de technologie supérieure (ÉTS). Ce soutien vise l'acquisition d'équipements de pointe qui permettront d'améliorer la capacité des entreprises à innover par le biais de transferts technologiques.

Requalification de la main-d’oeuvre vers le secteur des TI financée par l’État québécois

La requalification et la formation de la main-d’oeuvre vers le secteur des technologies de l’information (TI), en particulier vers le secteur privé, profitera d’une aide financière publique de 151 millions de dollars de la part de Québec.

Des logiciels forestiers produits à Rimouski

L'entreprise PG Solutions corporatives et forestières développe à Rimouski des systèmes logiciels pour les entreprises de l'industrie forestière.

Ententes du fédéral avec Nokia en 5G et Siemens en réseaux électriques

Nokia Canada obtient 40 millions de dollars du palier fédéral pour concevoir au Canada des outils de cybersécurité, tandis que Siemens obtient 33,66 millions de dollars pour y mener des travaux de recherche en réseaux électriques.

Montréal : six aides financières fédérales en intelligence artificielle

Element AI obtient un financement de 5 millions de dollars du palier administratif fédéral. Imagia, Keatext, Ara Robotique, C2RO Cloud Robotics et Roof Ai se partagent quant à eux 1,3 million de dollars.