Partenariat entre Mila et Nuance en intelligence artificielle

L’Institut québécois d’intelligence artificielle a conclu un partenariat avec Nuance Communications, une entreprise américaine qui se spécialise en intelligence artificielle conversationnelle.

Image : Getty

Cette collaboration, qui vise à faire progresser les applications en intelligence artificielle (IA), se traduira par la création d’un laboratoire en IA au sein de l’Institut québécois d’intelligence artificielle (Mila). Ce laboratoire augmentera la présence de Nuance Communications à Montréal, l’entreprise ayant déjà un bureau employant 600 personnes dans la métropole québécoise.

Selon les deux entités, les chercheurs et les stagiaires de Mila travailleront avec ceux de Nuance Communications sur des projets. Ils partageront leurs connaissances et réaliseront ensemble des études et des publications.

Rappelons que Mila, créé par le professeur de l’Université de Montréal Yoshua Bengio, colauréat du prix Turing en mars dernier, est un institut de recherche universitaire se spécialisant dans l’étude de l’apprentissage profond lié au traitement de l’image et du langage.

Nuance Communications est active dans les secteurs de la santé, des télécommunications, des services financiers et de l’automobile. Elle emploie environ 2 800 chercheurs et ingénieurs dans le monde. Ils planchent sur la reconnaissance, la synthèse, la compréhension et le dialogue en langage naturel ainsi que sur la biométrie et l’imagerie diagnostique.

Lire aussi :

Budget du Québec 2019 : 329 M$ pour l’IA au Québec

Le Mila inaugure ses bureaux du Mile-Ex

IA : neuf entreprises en démarrage d’ici accompagnées par le Mila

Articles connexes

Yoshua Bengio entre au dictionnaire d’Antidote

Yoshua Bengio, le directeur scientifique et fondateur de Mila, l’institut québécois d’intelligence artificielle fait son entrée au dictionnaire d’Antidote, afin de souligner sa contribution majeure au domaine de l’intelligence artificielle (AI).

Google ouvre son nouveau bureau de Montréal et versera 2,75 M$ pour soutenir l’écosystème technologique et la formation aux compétences numériques du Québec

Une vingtaine d'années après son arrivée au Québec, Google Canada célèbre l'ouverture officielle de l'espace Google Viger, un bureau axé sur la durabilité au centre-ville de Montréal. Et dans le but de renforcer le soutien à l'écosystème technologique du Québec, la société s'engage à verser 2,75 M$, incluant le maintien du soutien à Mila, l'élargissement des cours des certificats de carrière Google, et l'octroi de subventions Google.org à Digital Moment, NPower Canada et à d'autres organismes sans but lucratif locaux.

Le fondateur de Mila nommé troisième scientifique le plus influent au monde

Le professeur Yoshua Bengio, directeur scientifique et fondateur de Mila, l’institut québecois d’intelligence artificielle (IA), figure au troisième rang de la liste des chercheurs les plus reconnus et influents, tous domaines confondus, publiée par l’université Stanford de Californie.

Intel et Mila unissent leurs forces pour une intelligence artificielle responsable

Intel annonce aujourd’hui une collaboration stratégique de recherche et de co-innovation de trois ans avec Mila, un institut de recherche en intelligence artificielle (IA) de Montréal. Dans le cadre de cette collaboration, une vingtaine de chercheurs d’Intel et de Mila vont travailler sur le développement de techniques d'IA avancées pour relever les défis mondiaux tels que le changement climatique, la découverte de nouveaux matériaux et la biologie numérique.

Projet de l’INRS en intelligence artificielle appliquée à l’exploration minière

Un projet d’adaptation d’architectures et de techniques d’intelligence artificielle et d’apprentissage des machines à l’exploration minière a obtenu un financement public de 379 000 dollars.