Intelligence artificielle : partenariat entre le CRIM et Cedrom-SNi

Le Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM) et l’entreprise montréalaise Cedrom-SNi lancent un projet de recherche de plusieurs années afin de créer des veilles médiatiques « intelligentes », capables de répondre aux besoins des lecteurs selon leurs centres d’intérêt.Logos de CEDROM-SNi et du CRIM

Ensemble, ils veulent développer un système pouvant décoder le comportement des utilisateurs d’Eureka.cc, la base de données de Cedrom-SNi qui regroupe des articles de presse du monde entier, des contenus radio et télé, ainsi que des informations provenant des médias sociaux ou de rapports.

Grâce à une analyse en temps réel des documents alimentant les bases de données de Cedrom-SNi, le système serait en mesure de proposer une veille automatisée et personnalisée aux utilisateurs.

En s’associant, le CRIM et Cedrom-SNi allient la spécialisation du premier en intelligence artificielle, et notamment en apprentissage automatique, au grand volume de données que contiennent les bases de Cedrom-SNi. Ces dernières devraient bientôt franchir le cap du milliard de documents.

« Grâce à l’intelligence artificielle nous croyons être en mesure d’offrir une alternative à la logique pure et dure des requêtes booléennes, alternative qui pourra évoluer avec les besoins des utilisateurs », a déclaré le président de Cedrom-SNi, François Aird.

Fondé en 1985, le CRIM est un centre de recherche appliquée en TI.

Lire aussi :

Annotation multimédia en nuage signée CRIM et CloudOps

Une technologie du CRIM utilisée par CEDROM-SNi

Entente entre le CRIM et la Ville de Montréal

Articles connexes

Ericsson Canada s’associe à des universités montréalaises pour la recherche sur la durabilité de la 5G

Ericsson Canada annonce un nouveau partenariat de recherche avec des universités montréalaises de premier plan pour développer de nouvelles solutions d'intelligence artificielle (IA) visant à réduire la consommation d'énergie dans les réseaux 5G.

VMware ouvre un nouveau centre de recherche et d’innovation en intelligence artificielle à Montréal

La société d'infonuagique VMware annonçait hier l'ouverture du Centre de recherche et d'innovation VMware Next G-AI à Montréal. 

Intel et Mila unissent leurs forces pour une intelligence artificielle responsable

Intel annonce aujourd’hui une collaboration stratégique de recherche et de co-innovation de trois ans avec Mila, un institut de recherche en intelligence artificielle (IA) de Montréal. Dans le cadre de cette collaboration, une vingtaine de chercheurs d’Intel et de Mila vont travailler sur le développement de techniques d'IA avancées pour relever les défis mondiaux tels que le changement climatique, la découverte de nouveaux matériaux et la biologie numérique.

Le programme NUMERIA du CRIM : Propulser l’intelligence artificielle dans les PME du Québec

En partenariat avec Prompt, qui développe et finance des partenariats de recherche et d’innovation dans tous les secteurs des technologies de l’information, du numérique, de l’intelligence artificielle et de la microélectronique, le Centre de Recherche Informatique de Montréal (CRIM) lançait récemment son programme NUMERIA pour aider les organisations et les PME dans la mise en œuvre d’un premier projet en intelligence artificielle (IA).

TCS lance le centre de recherche et d’innovation Pace Port Toronto

Tata Consultancy Services (TCS) a annoncé cette semaine l'ouverture de son cinquième et plus grand centre mondial de recherche et d’innovation à Toronto, qui, selon la société, est conçu pour aider les entreprises canadiennes à « donner vie plus rapidement aux innovations numériques ».