Intelligence artificielle : le fonds californien Good AI Capital à Montréal

Le fonds de capital de risque californien Good AI Capital ouvre un bureau à Montréal, qui doit lui servir à investir dans des entreprises en démarrage locales qui se spécialisent en intelligence artificielle.Financement

Milad Alucozai, un des cofondateurs de Good AI Capital, va quitter la baie de San Francisco, où l’entreprise a son siège social, pour diriger le bureau de Montréal.

Doté de 40 millions de dollars, le fonds Good AI Capital ambitionne d’accompagner la croissance d’entreprises évoluant dans les secteurs des technologies financières, des soins de santé et des logiciels d’entreprise.

Par le passé, Good AI Capital a investi dans SoFi, une entreprise de refinancement en ligne de prêts personnels, d’hypothèques et de prêts étudiants. En septembre, il a annoncé qu’il injectait du capital dans Mekonos, qui produit des puces dites « intelligentes » utilisées pour combattre le cancer. Son portefeuille inclut aussi UpLift, un site de financement de voyages à crédit, ainsi que Sentient Technologies, une entreprise en démarrage qui a mis au point une plateforme en intelligence artificielle.

Good AI Capital affirme déjà agir en tant que mentor pour des entreprises en démarrage ayant intégré les accélérateurs d’entreprises montréalais Techstars Montréal AI, Holt Fintech et Centech.

Lire aussi :

Luge Capital : financement en technologies financières

Projet d’observatoire des impacts sociaux de l’IA

Intelligence artificielle et technologies financières attirent le financement

Articles connexes

Le gestionnaire de mots de passe Bitwarden obtient un financement de 100 millions de dollars

Le gestionnaire de mots de passe libre Bitwarden a reçu un investissement intéressant de 100 millions de dollars américains dirigé par la société de capital de croissance PSG.

Telus obtient près de 6,5 M$ pour l’expansion de son réseau cellulaire en Gaspésie

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a répondu favorablement à une requête de Telus qui souhaitait améliorer sa desserte mobile le long de certains tronçons des routes 132, 195 et 299 en Gaspésie. Le CRTC a donc approuvé le financement de deux projets totalisant 6,45 millions de dollars.

Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?

Propulsée par la reprise des événements en personne, Planned mobilise 18 M$

Planned, une plateforme de planification d'événements tout-en-un annonçait hier la conclusion réussie d'une ronde de financement de série A menée par Drive Capital avec la participation de Outsiders Fund, THCAP et N49P qui a permis de lever 18 M$.

La CDPQ investit 75 M$ US dans l’américaine CleverTap

CleverTap, une entreprise de Mountain View en Californie qui propose des logiciels-services (SaaS) pour l’engagement et la fidélisation de la clientèle a signé des ententes d’une valeur de 105 M$ US dans le cadre d’une ronde de financement de série D menée par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) qui s’est engagée à investir 75 M$ US.