Intel vend 8500 brevets aux enchères


Catherine Morin - 02/07/2019

Après avoir annoncé qu’il se retirait du secteur des modems pour téléphones multifonctions 5G en avril, le fabricant de microprocesseurs Intel met aux enchères plusieurs de ses brevets.

La société californienne a fourni des modems 4G pour les téléphones d’Apple au cours des dernières années, mais a éprouvé des difficultés à concevoir un modem 5G à temps pour le lancement de la nouvelle génération de technologie sans fil, rapporte TechRadar. Apple a mis fin au partenariat en avril, annonçant que les prochains iPhone seraient exclusivement équipés de modems Snapdragon de Qualcomm.

Dans un communiqué émis mardi, le président-directeur général d’Intel Bob Swan indique qu’« il est devenu évident qu’il n’y a pas de chemin clair vers les rendements positifs » dans le secteur des modems pour téléphones.

L’entreprise prépare activement la vente aux enchères de ses propriétés intellectuelles liées aux télécommunications, ce qui représente un portefeuille de 8500 brevets. Sur ce total, 6000 brevets concernent directement les réseaux mobiles 3G, 4G et 5G.

Bien qu’Intel ait eu de la difficulté à s’adapter au marché de la technologie 5G, l’entreprise a bâti, au fil des années, l’un des plus imposants portfolios du secteur des télécommunications.

La vente, qui doit commencer en août, aura possiblement de forts impacts sur l’ensemble de l’industrie des technologies sans fil.

Lire aussi:

Intel renonce aux puces 5G pour les téléphones

Apple-Qualcomm : la bataille judiciaire entre dans sa phase finale

Apprentissage profond : Intel s’offre Nervana




Tags: , , , , , , ,