Institut d’IA appliquée à l’Université Concordia

Un institut d’intelligence artificielle appliquée a été lancé par l’Université Concordia à Montréal.Concordia

Selon l’Université Concordia, des chercheurs y appliqueront des outils et des techniques d’intelligence artificielle (IA) pour tenter de résoudre des enjeux tels que les changements climatiques, les risques informatiques et les relations de confiance. Les professeurs Tristan Glatard et Fenwick McKelvey ont été nommés aux postes de codirecteurs de l’institut.

Tristan Glatard est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les infrastructures de données volumineuses pour la neuroinformatique.

Fenwick McKelvey est professeur au Département de communication de la Faculté des arts et des sciences de Concordia. Il étudie l’infrastructure d’Internet, les intelligences artificielles, les programmes informatiques démons qui s’exécutent en arrière-plan et les robots dans les réseaux.

À son avis, « les intelligences artificielles soulèvent des questions de gouvernance et défient nos traditions de réglementations de la technologie » et « les solutions doivent être interdisciplinaires ».

L’institut collabore avec huit centres de recherche répartis dans les quatre facultés de l’Université. Il regroupe 95 professeurs et 200 étudiants des cycles supérieurs.

Lire aussi :

Partenariat entre Mila et Twitter en apprentissage automatique

Réseau de R et D en cybersécurité codirigé par l’Université Concordia

Conception de jeux vidéos : partenariat entre Ubisoft et l’Université Concordia

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 1er décembre 2022 — L’IA qui écrit du code, les usines Foxconn vont mal, Alexa raconte des histoires et des graphismes...

Cette semaine : l’intelligence artificielle pour écrire du code, des problèmes dans les usines d’iPhone de Foxconn, Alexa crée des histoires pour enfants et l’intelligence artificielle accélère les graphismes par ordinateur.

CGI parmi les « leaders » des fournisseurs de services d’intelligence artificielle au Canada, selon IDC MarketScape

Selon le rapport d'évaluation des fournisseurs de services d'intelligence artificielle (IA) au Canada 2022 d'IDC MarketScape, la montréalaise CGI se positionne comme « leader ». Le rapport, qui est une première pour le marché canadien, définit trois des services commerciaux les plus importants dont les acheteurs ont besoin de la part des fournisseurs d'IA : la cybersécurité, l'automatisation intelligente et les solutions d'IA spécifiques à l'industrie. 

Scale AI annonce des investissements de 25 millions de dollars

SCALE AI, qui se décrit comme une grappe d'innovation mondiale du Canada en intelligence artificielle (IA), annonce aujourd'hui des investissements de 25 millions de dollars pour soutenir six projets d'IA dans des domaines clés. Chacun de ces projets démontre l'importante contribution de l'IA à la création de chaînes d'approvisionnement plus efficaces et résilientes au Canada.

La BDC lance le « Fonds Technologies pour le climat II » de 400 millions de dollars

La Banque de développement du Canada (BDC), la banque des...

YULCOM choisie par le PNUD pour un grand projet en Côte d’Ivoire

Dans le cadre de la Rencontre des Entrepreneurs Francophones (REF) 2022 qui avait lieu la semaine dernière à Abidjan, la firme montréalaise YULCOM Technologies a annoncé la signature d'un contrat avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) pour développer le système de Monitoring, Reporting et Vérification (SN-MRV) de l'adaptation aux changements climatiques de la Côte d'Ivoire.