Ingénierie logicielle : Logient acquiert Mobilogie

Le développeur de logiciels sur mesure Logient acquiert Mobilogie, une agence de Montréal en développement d’outils mobiles pour les entreprises.Logient et Mobilogie

Logient, une entreprise fondée à Montréal en 1998 qui se présente comme un centre de développement de logiciels sur mesure d’optimisation des ressources, affirme consolider avec cette acquisition son offre de services de soutien clé en main destinés aux applications et projets mobiles d’entreprises.

« Tous les ingénieurs, développeurs mobiles, concepteurs d’interfaces et analystes de Mobilogie font désormais partie de l’équipe de Logient. Nos clients pourront accéder à un éventail plus large de ressources en mobilité », explique Logient.

Chez Mobilogie, on affirme que ce regroupement des expertises doit permettre de « compter sur le portfolio de clients d’une entreprise établie pour développer des projets » et que les clients en profiteront aux niveaux du cycle de vie logiciel et de la maintenance.

Le président et fondateur de Mobilogie, Antoine Azar, devient conseiller spécial chez Logient, tandis que le chef de la technologie de Mobilogie, Michael Hasenfratz, devient chef de pratique – mobilité chez Logient.

Lire aussi :

ThirdShelf veut aider les petits détaillants à rivaliser avec les grands

Changements commerciaux et stratégiques pour l’agence 2XM

Une centaine d’ingénieurs en logiciels pour véhicules réunis à Montréal

Articles connexes

Faible maturité des entreprises canadiennes en matière de cybersécurité

De nombreuses entreprises canadiennes ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour être considérées comme une organisation de cybersécurité mature, si l’étude d’un fournisseur est représentative.

Améliorations à la plateforme Torque de Quali

Quali, un fournisseur de solutions d'automatisation des infrastructures d'environnement à la demande améliore les fonctionnalités de plan de contrôle de sa plateforme Torque.

Réduire le changement climatique grâce à des technologies numériques comporte des risques

Des gains d’atténuation du changement climatique permis par des technologies numériques peuvent être réduits ou contrebalancés par la croissance de la demande de biens et services en raison de l’utilisation d’appareils numériques, entre autres.

Jeu vidéo : Beenox ouvre un studio à Montréal

Le studio de développement Beenox, basé à Québec, ouvre un studio à Montréal pour accroître ses capacités de développement de jeux vidéo, notamment pour le jeu Call of Duty et d’autres nouveaux projets.

Technologies et cybersécurité au budget du Québec

Le budget 2022-2023 du gouvernement du Québec prévoit 451 millions de dollars pour la transition de l’État et des entreprises vers le numérique, et pour stimuler les achats de technologies, au cours des cinq prochaines années.