Industrie 4.0 : l’ÉTS partenaire de la supergrappe NGM Canada

L’École de technologie supérieure (ÉTS) a annoncé faire partie des partenaires de Next Generation Manufacturing (NGM) Canada.

Logo de l'ÉTSCette supergrappe de fabrication est l’une des cinq choisies à la mi-février par le ministère fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique dans le cadre de l’Initiative des supergrappes d’innovation.

NGM, qui rassemble surtout des organisations ontariennes, vise à encourager la collaboration entre les secteurs technologique et manufacturier. L’objectif est de tirer partie des évolutions technologiques en internet des objets, mégadonnées, capteurs et machines intelligentes pour moderniser la production manufacturière.

« Notre école compte plusieurs chaires et laboratoires de recherche dans les domaines des matériaux, de la fabrication additive, de la robotique et de l’intelligence artificielle, c’est-à-dire des constituantes charnières de l’industrie 4.0 », a indiqué, par communiqué, Pierre Dumouchel, directeur général à l’ÉTS.

Le 15 février dernier, le gouvernement fédéral a décidé d’octroyer 950 millions de dollars à cinq supergrappes dans des secteurs dits « à forte croissance ».

En plus de NGM Canada, les supergrappes sélectionnées incluent Scale.Ai, une supergrappe basée au Québec qui vise l’intégration de l’intelligence artificielle, mais aussi de la robotique et de la science des données, aux chaînes d’approvisionnement des entreprises.

Lire aussi :

SNC-Lavalin impliquée dans Scale.Ai

Financement fédéral pour Scale.Ai

La Caisse de dépôt et placement mise sur la numérisation industrielle

Articles connexes

L’Internet des objets générera 1100 pétaoctets de données globalement d’ici 2027

Une nouvelle étude de Juniper Research a révélé que la quantité mondiale de données générées par les connexions de l’Internet des objets (IdO) en itinérance passera de 86 pétaoctets en 2022 à 1100 pétaoctets d'ici 2027. Cela représente suffisamment de données pour diffuser 165 millions d'heures de vidéo 4K à partir de plateformes telles que Netflix.

Vidéotron Affaires s’associe à EMnify pour le déploiement des objets connectés

Vidéotron Affaires annonce aujourd'hui un partenariat avec EMnify, fournisseur d’une plateforme de services de connectivité, dans le but de « rendre les organisations québécoises plus autonomes dans le déploiement des objets connectés », annonce Vidéotron dans un communiqué.

Réduire le changement climatique grâce à des technologies numériques comporte des risques

Des gains d’atténuation du changement climatique permis par des technologies numériques peuvent être réduits ou contrebalancés par la croissance de la demande de biens et services en raison de l’utilisation d’appareils numériques, entre autres.

Écrans interactifs sans contact Samsung chez St-Hubert

Des terminaux interactifs sans contact Samsung ont été déployés dans des établissements de la chaîne de restaurants St-Hubert à Montréal et à Laval.

Brèves-café — LG rejoint IBM Quantum Network; et plus

Les brèves-café sont des résumés des dernières nouvelles, des entrevues et des balados d’IT World Canada (ITWC).