Impartition des TIC hors du chapiteau


Jean-François Ferland - 07/04/2006

Le Cirque du Soleil signe un contrat d’impartition de services de dix ans avec Groupe CGI; 84 emplois sont transférés.

Le Cirque du Soleil, l’institution québécoise du secteur du divertissement qui rayonne aux quatre coins de la planète, a retenu les services de Groupe CGI à titre de responsable de la gestion de ces principaux actifs en technologies de l’information pour les dix prochaines années.

Le contrat, qui est évalué à 130 millions $, octroie à la firme québécoise de services-conseils les responsabilités d’exploitation, de soutien et d’évolution de l’infrastructure et des applications qui sont utilisées par le Cirque du Soleil dans ses opérations au siège social ainsi dans le cadre des douze productions en cours à l’échelle mondiale.

Selon Renée-Claude Ménard, la responsable des relations publiques du Cirque du Soleil, cette décision est justifiée avant tout par un impératif économique, alors que l’entreprise a entamé, il y a deux ans, une révision générale de ses opérations.

« Nous sommes à la fois une entreprise normale et pas normale. Le choix de CGI a été plus simple à prendre à cause de son déploiement international et parce qu’ils ont pris le temps de bien saisir un des attributs particuliers au Cirque, soit notre mobilité. Ils seront en mesure d’offrir un service que l’on recherche pour l’ensemble de nos sites, alors que la disponibilité et la flexibilité sont des éléments importants pour nous », a déclaré Mme Ménard.

La porte-parole précise qu’une équipe-clé affectée aux technologies de l’information reste en poste pour définir les besoins de développement technologique, tout comme d’évaluer si le partenaire en impartition peut combler les besoins ou faire les recherches nécessaires pour identifier les problèmes potentiels. Elle précise également que l’institution conserve à l’interne les éléments reliés à la création des contenus créatifs électroniques reliés à ses productions.

« La direction de gestion de projets ou de développement de nouveaux projets pourrait se faire à terme en partenariat avec CGI, mais à tout le moins la structure fait en sorte que nous gardons la fonction stratégique de notre déploiement relié aux TI au sein de l’entreprise », a-t-elle précisé.

À la suite de cette entente, 84 personnes du département des technologies de l’information du Cirque du Soleil qui oeuvraient au siège social à Montréal ainsi qu’à Las Vegas et à Orlando seront transférées sous l’égide de CGI. Selon Eileen Murphy, la responsable des relations avec les médias chez l’impartiteur, les employés ont reçu une lettre d’accueil et ont été ajoutés à la liste de paie de l’entreprise.

L’équipe affectée au Cirque du Soleil est chargée du soutien des infrastructures informatiques au sein des productions en tournée, à raison d’un ou deux techniciens par production, du soutien de l’environnement informatique de l’entreprise au quotidien ainsi que du maintien de diverses applications telles que le système de paie et une application de gestion de l’inventaire des costumes.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+