IBM vise la continuité des affaires avec SoftLayer

L’entreprise IBM fortifie l’infrastructure de reprise sur sinistre en nuage qu’elle avait acquise en 2013 à la suite de l’achat de SoftLayer Technologies.Logo d'IBM

Le fournisseur technologique américain IBM veut étendre ses services de gestion de reprise sur sinistre aux clients de l’infrastructure d’informatique en nuage SoftLayer, qui a été acquise en juin 2013, en proposant un ensemble d’outils de continuité et de résilience des affaires.

En vertu de cette offre, les clients de SoftLayer auront accès aux services de gestion fournis par la solution infonuagique de reprise de serveur Cloud Virtualized Server Recovery (VSR) d’IBM. Cet outil doit permettre aux entreprises de répondre rapidement aux temps d’arrêt en reproduisant en temps réel des systèmes entiers de fichiers, d’applications, de base de données et de données d’utilisateurs, et ce de façon indépendante du matériel sous-jacent.

Les services de consultation d’IBM en résilience seront aussi étendus aux clients de SoftLayer, précise Computer Dealer News.

L’ensemble de ces services IBM qui sont fournis en complémentarité avec le nuage et la plateforme SoftLayer doivent aider l’évaluation, la planification, la conception, l’implantation et la mise à l’épreuve de la résilience par rapport aux imprévus, de même que la gestion et la récupération de sauvegardes sur nuage.

Lire l’article au complet sur le site de Computer Dealer News, une publication sœur de Direction informatique (en anglais)

Articles connexes

Converge Technology Solutions obtient la certification liée aux solutions zSystems et LinuxONE d’IBM

Converge Technology Solutions, un fournisseur de solutions de TI et d'infonuagique compatibles avec les logiciels de Gatineau, détient maintenant la certification pour vendre et mettre en œuvre les solutions zSystems et LinuxONE d'IBM au Canada.

Le coût moyen d’une violation de données atteint 7 millions de dollars

Les 25 entreprises canadiennes qui ont subi une violation de données au cours de la période de 12 mois se terminant en mars ont payé en moyenne 7 millions de dollars en frais de rétablissement par incident. En comparaison, la moyenne des 550 entreprises étudiées dans le monde était de 5,5 millions de dollars (les montants sont en dollars canadiens).

L’usine IBM de Bromont a 50 ans

La journée d’hier marquait le cinquantième anniversaire de l'ouverture...

IBM Think 2022 – Un vaste catalogue de logiciels IBM désormais disponibles en tant que service sur AWS

IBM annonçait la semaine dernière avoir signé un accord de collaboration stratégique avec Amazon Web Services (AWS), avec l'intention d'offrir une large gamme de son catalogue sous forme de logiciels en tant que service (SaaS) sur AWS.

Keepit ouvre deux centres de données à Toronto

L’entreprise de sauvegarde et de récupération infonuagiques Keepit ouvre ses deux premiers centres de données au Canada.