IBM Think 2022 – Un vaste catalogue de logiciels IBM désormais disponibles en tant que service sur AWS

IBM annonçait la semaine dernière avoir signé un accord de collaboration stratégique avec Amazon Web Services (AWS), avec l’intention d’offrir une large gamme de son catalogue sous forme de logiciels en tant que service (SaaS) sur AWS.

Image : Getty

 

Basé sur les logiciels IBM disponibles en tant que service sur IBM Cloud, IBM et AWS affirment que cet accord unique en son genre fournira aux clients un accès rapide et facile aux logiciels IBM qui couvrent l’automatisation, les données et l’IA, la sécurité et la durabilité et qui s’appuient sur le Red Hat OpenShift Service on AWS (ROSA) et s’exécutent nativement dans le nuage sur AWS.

« Les entreprises comme la nôtre recherchent un retour sur investissement plus rapide et une mise en service rapide. Devenir une organisation AWS axée sur le cloud nous a mis sur la voie de l’innovation numérique, en utilisant la technologie pour mieux servir nos clients », a déclaré Guilherme Ximenes, directeur de la technologie chez Banco Inter, une fintech brésilienne 100 % cloud sur AWS. « La disponibilité des offres IBM SaaS sur AWS permettra aux entreprises comme la nôtre de se concentrer sur la création de valeur pour nos clients sans se soucier de la gestion de l’infrastructure informatique, ce qui nous aidera à innover plus rapidement. »

Les deux sociétés s’engagent également dans un large éventail d’investissements conjoints pour faciliter l’utilisation des logiciels IBM sur AWS par les clients, y compris des activités de mise sur le marché intégrées dans les ventes et le marketing, des incitatifs de distribution, la formation des développeurs et le développement de solutions pour les marchés verticaux et les industries clés tels que le pétrole et le gaz, les voyages et les transports, etc.

Au cours des 18 prochains mois, près de 19 offres logicielles clés d’IBM fonctionnant sous ROSA seront rendues disponibles en tant que service sur AWS, a annoncé Manu Parbhakar, responsable des partenariats stratégiques Linux, conteneurs et DevOps chez AWS, lors de l’événement IBM Think 2022.

Pour plus de détails, l’article original (en anglais) est disponible sur le site IT Business, une publication sœur de Direction informatique.

Lire aussi :

IBM apporte au Québec le premier ordinateur quantique universel du Canada

Bell annonce la première zone AWS Wavelength au Canada

IBM s’équipe pour durer et faire durer

Traduction et adaptation française par Renaud Larue-Langlois

Articles connexes

Une étude d’Aptum explore la meilleure façon de lutter contre les coûts imprévus de l’infonuagique

Le fournisseur de services gérés hybrides multi-nuage Aptum publiait la semaine dernière la troisième partie de son étude annuelle sur l'impact de l’infonuagique 2022, le principal point à retenir étant que l’infonuagique a entraîné des coûts plus élevés que prévu pour 73 % des décideurs informatiques interrogés.

La gestion des données, la durabilité et le calcul haute performance au premier plan d’AWS re:Invent 2022

Adam Selipsky, PDG d'Amazon Web Services (AWS), a lancé la deuxième journée de l’événement AWS re:Invent 2022 avec un discours liminaire qui a dévoilé une pléthore d'intégrations et d'innovations dans les vastes offres infonuagiques d'AWS.

AWS annonce un engagement « positif pour l’eau » et des programmes mondiaux de réapprovisionnement en eau

Dans le cadre du  re:Invent 2022, Amazon Web Services (AWS) a annoncé son intention d’être « positive pour l'eau » d'ici 2030, s'engageant à rendre plus d'eau aux communautés qu'elle n'en utilise dans ses opérations directes, et également à rendre compte chaque année de son efficacité d'utilisation de l'eau (EUA). 

OVHcloud nommé « Major Player » par IDC MarketScape

OVHcloud, une entreprise européenne du domaine de l’infonuagique, a été nommée « Major Player » dans l’étude « IDC MarketScape: Worldwide Public Cloud Infrastructure as a Service 2022 Vendor Assessment »

Dell Technologies étend ses capacités de protection des données multi nuage

La texane Dell Technologies annonce aujourd’hui des ajouts à Dell PowerProtect Data Manager, son logiciel de protection des données d'entreprise, ainsi qu'un nouveau composant dans ses services de stockage de données APEX, qui visent à aider à protéger les organisations contre la menace croissante des cyberattaques, à simplifier les opérations informatiques et soutenir les principes de vérification systématique (Zero Trust).