IBM : Samuel Palmisano passe le flambeau

Le président et chef de la direction d’IBM, Samuel Palmisano, quittera ses fonctions le 31 décembre pour ne conserver que ses fonctions de président du conseil. Il sera remplacé dès le lendemain par Virginia Rometty, 54 ans, qui est actuellement vice-présidente directrice des ventes, du marketing et de la stratégie.

Mme Rometty, surnommée Ginni, sera également membre du conseil d’administration d’IBM.

« Ginni Rometty a dirigé plusieurs des plus importantes unités d’affaires d’IBM au cours de la dernière décennie. Elle est plus qu’une dirigeante hors pair. Dans chacun de ses postes de dirigeante, elle a été capable de renforcer notre habileté à intégrer de nouvelles fonctionnalités pour nos clients. Elle nous a incités à évoluer en fonction des besoins et des aspirations de nos clients en approfondissant notre expertise et nos connaissances de l’industrie », a déclaré Samuel Palmisano dans un communiqué.

« La vision à long terme de Ginni, centrée sur les besoins de nos clients, est partie intégrante de nos initiatives de croissance, de l’informatique en nuage à la commercialisation de Watson, en passant par l’analytique », a-t-il ajouté.

Un bel héritage

M. Palmisano, 60 ans, est devenu P.D.G. d’IBM en 2002 et président du conseil en 2003. Sous son règne, l’entreprise surnommée Big Blue a vendu ses divisions d’ordinateurs personnels et de disques durs pour se concentrer sur des secteurs et des technologies offrant une meilleure valeur ajoutée, en plus de générer des flux de trésorerie dépassant les 100 milliards de dollars américains*, d’investir 50 milliards de dollars en recherche et développement et de voir son bénéfice par action annuel presque quintupler.

IBM ajoute que la création de valeur pour les actionnaires dépasse 100 milliards de dollars depuis 2002, en additionnant les versements de dividendes à la hausse de la valeur de sa capitalisation boursière.

De son côté, Virginia Rometty est responsable des revenus, des profits et de la satisfaction de la clientèle d’IBM. Elle a intégré l’entreprise en 1981 à titre d’ingénieure de systèmes.

Elle possède un baccalauréat en sciences informatiques et en génie électrique de l’Université Northwestern

Dividende et rachat d’actions

Plus tôt, IBM avait annoncé un dividende trimestriel de 0,75 dollar par action, payable le 10 décembre aux actionnaires inscrits le 10 novembre à la fermeture des marchés.

Le conseil d’administration a également autorisé un rachat d’actions supplémentaire de 7 milliards de dollars, qui s’ajoute à celui de 5,2 milliards de dollars actuellement en vigueur.

Pour consulter l’édition numérique du magazine d’octobre 2011 de Direction informatique, cliquez ici

Denis Lalonde
Denis Lalondehttp://www.directioninformatique.com
Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde

Articles connexes

Le coût moyen d’une violation de données atteint 7 millions de dollars

Les 25 entreprises canadiennes qui ont subi une violation de données au cours de la période de 12 mois se terminant en mars ont payé en moyenne 7 millions de dollars en frais de rétablissement par incident. En comparaison, la moyenne des 550 entreprises étudiées dans le monde était de 5,5 millions de dollars (les montants sont en dollars canadiens).

L’usine IBM de Bromont a 50 ans

La journée d’hier marquait le cinquantième anniversaire de l'ouverture...

IBM Think 2022 – Un vaste catalogue de logiciels IBM désormais disponibles en tant que service sur AWS

IBM annonçait la semaine dernière avoir signé un accord de collaboration stratégique avec Amazon Web Services (AWS), avec l'intention d'offrir une large gamme de son catalogue sous forme de logiciels en tant que service (SaaS) sur AWS.

Les vulnérabilités du secteur manufacturier ont été les plus ciblées en 2021

Le secteur manufacturier est le secteur dont les vulnérabilités informatiques ont été les plus exploitées en 2021, selon un rapport produit par IBM.

Brèves-café – DMZ et Desjardins lancent une plateforme pour aider des entrepreneurs; et plus

Les brèves-café sont des résumés des dernières nouvelles, des entrevues et des balados d’IT World Canada (ITWC).