IBM officialise son mandat d’impartition chez Desjardins

IBM Canada confirme la signature d’un contrat d’impartition d’infrastructures technologiques avec le Mouvement Desjardins. L’institution financière avait annoncé il y a quelques semaines la sélection de « Big Blue » pour l’accomplissement du mandat.

IBM Canada, par voie de communiqué, a confirmé officiellement la signature d’un contrat de cinq années avec le Mouvement Desjardins, afin de procéder à l’impartition de l’exploitation et de l’hébergement des infrastructures informatiques centralisées de l’institution financière.

IBM Canada précise que le Mouvement Desjardins, qui a redéfini ses besoins relatifs aux services informatiques, désire une réduction du niveau de complexité des opérations ainsi que l’amélioration du niveau de disponibilité des services informatiques.

La sélection d’IBM Canada par le Mouvement Desjardins pour l’exécution de ce contrat avait été annoncée au début de mai 2010 par l’institution financière.

Au Mouvement Desjardins, le responsable des relations de presse affirme que le contrat d’impartition avec IBM a été signé il y a quelques semaines. Chez IBM, on précise que l’annonce de l’obtention du contrat émane de la signature récente de l’entente entre les deux parties.

Ici encore, les modalités financières du contrat n’ont pas été dévoilées.

Précision Soulignons que l’attribution de ce contrat à IBM Canada par le Mouvement Desjardins résultait d’une décision de l’institution financière de ne pas renouveler le mandat de dix ans, d’une valeur de 1,2 G$, qui avait été convenu avec CGI en 2001.

Lors de l’assemblée annuelle des actionnaires de CGI en janvier 2010, le président et chef de la direction Michael Roach avait affirmé que la direction de la firme de services-conseils entendait faire tout en son pouvoir pour conserver sa relation avec le Mouvement Desjardins.

En mai 2010, CGI avait confirmé que l’entente relative aux services d’infrastructures technologiques à la Fédération des caisses Desjardins n’allait pas être renouvelée par le client à son échéance, qui est prévue pour avril 2011.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

CGI Federal aidera la FCC à faire évoluer les stratégies de communication des États-Unis

La Federal Communications Commission des États-Unis (FCC), l’organisme américain de régulation du domaine des télécommunications, a sélectionné CGI Federal pour l’aider à soutenir sa transformation numérique via sa participation au projet ADSS (Agile Development Support Services), un contrat à fournisseurs multiples et à prestations et quantités indéterminées.

Règlement de 200 M$ suite au vol de données chez Desjardins approuvé par le tribunal

On apprenait la semaine dernière que la Cour supérieure a approuvé le règlement hors-cour de 200 millions de dollars intervenu dans le cadre d’un recours collectif suite au vol massif de données dont l’institution financière avait été victime en 2019.

Brèves-café – DMZ et Desjardins lancent une plateforme pour aider des entrepreneurs; et plus

Les brèves-café sont des résumés des dernières nouvelles, des entrevues et des balados d’IT World Canada (ITWC).

Renseignements personnels : 200 M$ à verser par Desjardins

Les membres de Desjardins « concernés » par la fuite de renseignements personnels de 2019, qui sont « admissibles » et qui « en feront la demande », recevront un paiement individuel tiré d'un montant de 200 millions de dollars.

Fuite de données : Desjardins n’a pas respecté plusieurs obligations

La fuite de données personnelles survenue au Mouvement Desjardins au printemps 2019 découle d’un ensemble de lacunes administratives et technologiques, révèle un nouveau rapport.