IBM lance un logiciel hybride de gestion de la chaîne de valeur

IBM lance un nouveau logiciel hybride à la fois sur site et en nuage informatique qui doit permettre à ses clients de renforcer leur implication auprès de leurs partenaires et de leurs fournisseurs.Logo d'IBM

Le fournisseur technologique IBM dit ainsi proposer de nouvelles offres de pénétration, de visibilité et de contrôle des risques sur toute la chaîne de valeur de ses clients. Ces outils doivent aider les clients à s’assurer que les produits et services sont livrés en temps et lieu.

Le synchronisme produit à travers tout l’écosystème élargi doit favoriser l’innovation dans les réseaux de relations et de collaboration avec les tiers, de même que la création d’avantages concurrentiels, soutient IBM.

Selon une recherche effectuée par la firme CAPS Research et citée par IBM, les entreprises dépenseraient en moyenne près de la moitié de leurs revenus dans leur écosystème commercial de partenaires et de fournisseurs.

De plus, tous les membres de cet écosystème auraient une influence sur la qualité de l’expérience des consommateurs. Selon IBM, cette dernière pourrait être améliorée grâce à de nouvelles façons de négocier et de procéder aux échanges commerciaux à travers la chaîne de valeur.

Concrètement, la plateforme Multi-Enterprise Relationship Management (MDM) d’IBM doit permettre aux entreprises de la chaîne de valeur de se connecter et de gérer des procédés d’affaires partagés. Elle doit aussi leur fournir une capacité d’analyse des tendances transactionnelles dans l’écosystème et une capacité de partage de données volumineuses des ordinateurs de bureau vers les appareils mobiles.

Articles connexes

Institut d’IA appliquée à l’Université Concordia

Un institut d’intelligence artificielle appliquée a été lancé par l’Université Concordia à Montréal.

BlackBerry vend des brevets pour 600 millions de dollars

BlackBerry vendra tous ses actifs de brevets patrimoniaux qui ne lui sont plus essentiels à l’entreprise Catapult IP Innovations pour 600 millions de dollars.

Jeu vidéo : acquisition d’Activision Blizzard et Beenox par Microsoft

Activision Publishing est présentement le premier actionnaire du studio de développement de logiciels et de jeux vidéos Beenox à Québec.

Lâché par Google, Huawei travaille sur son propre système d’exploitation

Donald Trump ayant décrété que les entreprises de télécommunications des États-Unis ne pouvaient plus faire affaire avec des entreprises étrangères qui présentent des risques d’espionnage, Google a coupé les ponts lundi avec Huawei, qui était visé par la décision de Trump.

Mobilité : le marché du Québec mûr pour la 5G

Le taux d'adoption des téléphones multifonctions chez les adultes du Québec est passé de 13 % en 2009 à 73 % en 2018.