IBM lance un agent virtuel pour répondre aux questions sur la COVID-19


Catherine Morin - 30/04/2020

« Où puis-je me faire tester pour la COVID-19 ? » « Puis-je avoir la maladie sans présenter de symptômes ? » « Quels services municipaux restent ouverts ? »

En temps de pandémie, avoir accès à des renseignements précis et exacts est essentiel.

Dans un contexte où l’information sur la COVID-19 évolue d’heure en heure, IBM lance un agent virtuel pour aider les autorités à répondre en temps réel aux questions des citoyens.

L’entreprise met ce service basé sur l’intelligence artificielle (IA) à la disposition des gouvernements, des organismes de santé et des universités par l’entremise du nuage public IBM sans frais pendant au moins 90 jours.
Les citoyens pourront y accéder 24 heures sur 24 en ligne ou par téléphone.

Le système repose sur les fonctionnalités de l’assistant virtuel Watson Assistant for Citizens, sur les capacités de traitement du langage naturel du groupe Recherche IBM et sur les fonctions de recherche de l’outil Watson Discovery

Ces composantes d’IA lui permettent de comprendre les questions courantes sur la COVID 19 et d’y répondre avec précision.

La Ville de Markham, en Ontario, indique être le premier organisme gouvernemental au Canada à utiliser cette solution.

Le contenu pré-configuré de l’agent virtuel a été personnalisé pour l’administration municipale à partir d’informations recueillies auprès des autorités de la santé publique, dont l’Agence de la santé publique du Canada, le ministère ontarien de la Santé et le Service de santé de la région de York.

Avec la quantité importante de questions des citoyens, le temps d’attente pour obtenir des réponses auprès des autorités peut dépasser deux heures dans plusieurs régions du pays.

La solution d’IBM permettra à l’administration de Markham de fournir rapidement des renseignements fiables et cohérents aux citoyens par l’entremise de clavardage ou d’appels téléphoniques.

La municipalité a commencé à travailler avec l’équipe d’IBM le 31 mars, a lancé l’agent virtuel en ligne le 19 avril et a déployé l’agent virtuel téléphonique le 29 avril, selon le maire de Markham, Frank Scarpitti.

« Sans aucune publicité, l’agent en ligne a déjà servi plus d’un millier de clients, a déclaré M. Scarpitti à nos collègues d’IT World Canada. Nous sommes très heureux d’être la première municipalité au Canada à utiliser l’assistant Watson pour aider les citoyens. Cette technologie peut aider les organisations à résoudre n’importe quel problème, mais elle s’avère encore plus utile à un moment où les gens veulent obtenir rapidement des informations fiables. »

Markham se joint ainsi aux organismes publics des États-Unis, du Royaume Uni, de l’Espagne, de la Grèce, de la Pologne et de la République tchèque, qui ont aussi adopté le système d’IBM pour fournir à la population les renseignements nécessaires sur la pandémie.

L’agent virtuel se met à jour au fur et à mesure que la situation évolue. IBM précise que la solution ne recueille aucun renseignement personnel lors de l’interaction avec l’utilisateur.




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Catherine Morin

Éditrice - Direction Informatique