IBM choisit Slack plutôt que Microsoft Teams


Fanny Bourel - 13/02/2020

IBM a choisi de faire appel à la plateforme collaborative Slack plutôt qu’à sa concurrente Microsoft Teams pour équiper ses 350 000 employés, selon le média économique Business Insider.

Image : Slack/Getty

L’entreprise américaine teste Slack depuis un moment et aurait décidé de généraliser l’utilisation de la plateforme à l’ensemble de son personnel.

Selon IBM, des employés ont commencé à travailler à l’aide de Slack depuis 2014, puis son usage s’est étendu à d’autres équipes avec le temps.

« IBM est le plus grand client de Slack depuis plusieurs années », a écrit Slack dans des documents transmis à la commission de réglementation et de contrôle des marchés financiers.

« Nous savons désormais que Slack fonctionne littéralement pour les plus grandes organisations du monde », a déclaré Stewart Butterfield, le PDG de Slack, en entrevue à Business Insider.

Slack fait concurrence à Microsoft Teams pour s’imposer dans les entreprises. En novembre dernier, Microsoft Teams revendiquait 20 millions d’utilisateurs actifs, contre 12 millions pour Slack.

Si Slack compte IBM parmi ses clients, l’entreprise ne réalise toujours pas de profits.

Résultat, les investisseurs de Slack sont inquiets, surtout depuis que Microsoft Teams a lancé une campagne publicitaire à la télévision pour vanter les mérites de son application et séduire davantage de clients.

Lire aussi :

Slack : une version plus rapide et plus performante

Microsoft Teams bientôt disponible pour Linux

Slack peu inquiète de la croissance de Microsoft Teams

Des applications interdites aux employés de Microsoft




Tags: , , , ,