IA : Intel rachète Habana Labs


Catherine Morin - 19/12/2019

Intel a annoncé lundi avoir acheté Habana Labs, une entreprise israélienne qui conçoit des processeurs spécialisés en intelligence artificielle (IA) et en apprentissage machine pour les centres de données.

Image : Flickr

L’acquisition, d’une valeur approximative de 2 milliards de dollars, doit permettre au fabricant californien d’étendre son portefeuille d’IA et de renforcer son activité de centre de données.

Alors que la demande pour les processeurs d’ordinateurs stagne, Intel dépend de plus en plus des ventes aux centres de données. L’expertise d’Habana Labs l’aidera à offrir des produits adaptés à cette clientèle.

« Cette acquisition fait progresser notre stratégie en IA, qui consiste à fournir des solutions qui répondent à tous les besoins en matière de performance, de l’informatique en périphérie aux centres de données », a déclaré par communiqué Navin Shenoy, directeur général du groupe des plateformes de données chez Intel.

Il a précisé que les technologies mises au point par Habana Labs permettront à Intel de compléter sa famille de processeurs de haute performance, nécessaires pour la charge de travail associée au développement de l’IA.

Habana Labs, qui a levé 75 millions de dollars en financement en novembre, restera une unité commerciale indépendante et conservera son équipe de direction actuelle.

En juin, l’entreprise israélienne a dévoilé son processeur d’apprentissage AI Gaudi, qui serait quatre fois plus puissant que les puces de type GPU généralement utilisées dans les centres de données.

Selon Intel, le marché des puces IA représentera plus de 24 milliards de dollars d’ici 2024. L’entreprise estime donc que l’achat d’Habana Labs lui donne un avantage certain face à ses principaux concurrents.




Tags: , , , , , ,

À propos de Catherine Morin

Éditrice - Direction Informatique