Hausse du nombre de spécialistes en intelligence artificielle dans le monde


Fanny Bourel - 03/04/2019

Le nombre de travailleurs se disant qualifiés en intelligence artificielle a atteint 36 524 dans le monde au début 2019, en hausse de 66 % par rapport à 2018.Travailleuse, travailleur, travail, emploi, TI

Ces estimations proviennent du second rapport annuel au sujet des compétences mondiales en intelligence artificielle (IA) publié par Element AI. Cette entreprise montréalaise, qui se spécialise en IA, s’est notamment basée sur des informations disponibles sur le réseau social LinkedIn pour mener son étude.

En 2018, près de la moitié des travailleurs compétents en IA étaient concentrés aux États-Unis. Le Royaume-Uni arrive ensuite, avec près de 3400 personnes, suivi du Canada avec environ 1500 spécialistes. Ce chiffre a augmenté de 29 % en un an. La France se classe troisième avec environ 1400 spécialistes.

Selon Element AI, « le nombre de femmes scientifiques en IA a augmenté légèrement, mais celles-ci restent tout de même sous-représentées ».

« Les conclusions de cette année montrent une hausse remarquable du bassin de talent mondial, lequel reflète, selon nous, les investissements majeurs en IA par les secteurs public et privé, dans de nombreux pays du monde. Néanmoins, l’offre est encore loin de suffire à la demande », a déclaré, par communiqué, Jean-François Gagné, PDG et cofondateur d’Element AI.

Lire aussi :

Retenue de l’industrie automobile envers l’intelligence artificielle?

Des dépenses en intelligence artificielle en hausse de 44 % en 2019

De l’intelligence artificielle dans moins de deux entreprises sur dix




Tags: , , , ,