Hausse des résultats trimestriels chez TELUS

TELUS rapporte des revenus de 2,9 milliards de dollars pour le deuxième trimestre de son année financière 2014.Logo de TELUS

Le fournisseur canadien de services de télécommunications TELUS dit avoir produit des revenus trimestriels qui sont supérieurs de 4,4 % aux revenus de 2,8 milliards de dollars qui avaient été obtenus lors du deuxième trimestre de son année financière 2013.

Parmi ces revenus, 2,7 milliards de dollars sont attribuables à la prestation de services et 189 millions de dollars à la vente d’équipement.

TELUS précise que des revenus trimestriels de 1,61 milliard de dollars sont attribuables à la prestation de services mobiles, soit 6,2 % de plus que les revenus de 1,52 milliard qui avaient été constatés douze mois plus tôt.

Également, TELUS ajoute avoir produit des revenus trimestriels de 1,39 milliard de dollars qui sont liés à la prestation de services filaires, soit 2,4 % de plus que les revenus de 1,35 milliard de dollars qui avaient été constatés pour le trimestre équivalent de son année financière 2013.

Pour son trimestre financier terminé le 30 juin dernier, TELUS fait état de dépenses d’exploitation de 2,3 milliards de dollars. Ces dépenses comprennent des achats de biens et services de 1,2 milliard de dollars et une dépense au titre des avantages du personnel de 610 millions de dollars.

TELUS fait état d’un bénéfice net trimestriel de 381 millions de dollars. Ce bénéfice net est supérieur de 33,2 % au bénéfice net de 286 millions de dollars qui avait été rapporté douze mois plus tôt.

Bilan semestriel

Pour les six premiers mois de son année financière, TELUS rapporte des revenus cumulatifs de 5,8 milliards de dollars. Ces revenus sont supérieurs de 4,7 % aux revenus de 5,5 milliards de dollars qui avaient été comptabilisés pour le premier semestre de l’année financière 2013 de l’entreprise.

TELUS fait état d’un bénéfice net semestriel de 758 millions de dollars. Ce bénéfice net cumulatif est supérieur de 17 % au bénéfice net cumulatif de 648 millions de dollars qui avait été rapporté par l’entreprise pour les six premiers mois de son année financière 2013.

Articles connexes

Des entreprises s’attendent à de l’aide de l’État pour investir dans des technologies propres

Neuf dirigeants sur dix de moyennes entreprises du Canada ayant répondu à un sondage produit par KPMG se disent préoccupés par les répercussions du conflit en Europe sur l’économie, l’industrie et les entreprises.

Financement fédéral pour les semi-conducteurs et la photonique d’ici

Les industries locales de semi-conducteurs et de photonique au Canada auront accès à de nouvelles sources de financement fédéral.

La Caisse de dépôt mise sur la numérisation de l’économie

Les stratégies de la Caisse de dépôt et placement du Québec tiennent compte de la numérisation de l’économie et de la transition climatique.

Des restaurateurs s’équipent de leur propre plateforme de livraison de commandes

L’entreprise RestoLoco a été créée en 2020 pour « briser le cercle vicieux de l’utilisation des plateformes de livraison étrangères comme Uber Eats » et pour « déployer une plateforme qui appartient et profite » aux restaurateurs.

Carte de dépenses en devises étrangères au taux de change exact lancée au Canada

Une nouvelle carte lancée au Canada permet aux clients de payer en devises étrangères sans majoration du taux de change.