Hausse des acheteurs et reprise de la navigation des Québécois en ligne


Jean-François Ferland - 24/09/2009

Les dernières statistiques compilées par le Cefrio font état de 22 % d’acheteurs en ligne en août et de 69,1 % d’adultes internautes en septembre au Québec. L’enquête NETendances s’est intéressée à l’utilisation d’Internet pour la planification des vacances.

Les plus récentes statistiques de l’Indice du commerce électronique du Québec, qui est produit chaque mois par le Cefrio et l’agence Internet Phéromone à l’aide de données recueilles par la firme Léger Marketing, font état de 22 % des adultes québécois, soit 1,4 million de personnes, qui auraient acheté des produits et des services en ligne pour une valeur de 368 M$ au cours du mois d’août 2009. La valeur moyenne des achats aurait été de 303 $.

En faisant abstraction des données de décembre 2008 (25 % des adultes, 423 M$) qui couvraient les achats de la dernière période des Fêtes, le montant d’achat du mois d’août 2009 serait le plus élevé de l’indice depuis novembre 2007 (401 M$, 16 % d’adultes).

Quant à la proportion de 22 % d’adultes québécois qui ont fait des achats en ligne en août 2009, elle est inférieure de 1 % au pourcentage obtenu pour le mois de juillet 2009. Toutefois, la proportion est supérieure de 7 points à celle d’août 2008 (15 % d’adultes, 320 M$ d’achats), ce qui constituerait la plus forte augmentation d’année en année (47 %) depuis la production de l’indice.

Toutefois, bien que la valeur totale des achats en ligne en août 2009 soit supérieure de 40 M$ à celle des achats réalisés en août 2008, la valeur moyenne des achats par individu en août 2009 (303 $) est inférieure à celle d’août 2008 (362 $).

28 % des hommes et 17 % des femmes auraient acheté en ligne en août 2008. Les adultes âgés de 25 à 44 ans (34 %), les ménages qui ont des enfants (31 %), les ménages qui ont un revenu familial supérieur à 80 000 $ (42 %), les professionnels (34 %) et les diplômés universitaires (37 %) auraient été les groupes d’acheteurs les plus importantes de leurs catégories respectives.

D’autre part, le CEFRIO a publié les données relatives au mois de septembre 2009 pour l’indice NETendances, qui s’intéresse à l’utilisation du réseau Internet par les adultes québécois.

Ainsi, 69,1 % de la population adulte du Québec aurait utilisé Internet au cours du mois de septembre. Cette proportion représente un regain saisonnier de l’utilisation de la Toile par les internautes québécois, alors qu’une diminution du recours à Internet avait été notée entre les mois de juin (74,1 % d’internautes adultes) et de septembre. Seulement 69,9 % des adultes en juillet 2009 et 68 % des adultes en août 2009 auraient navigué sur Internet.

Seulement une infériorité d’un dixième de point différencie les pourcentages de septembre 2009 et de septembre 2008 (69,2 %). Cet écart est moindre que ceux qui séparaient les mois de juillet (-2,6 points) et d’août (-5,3 points) des années 2009 et 2008.

Vacances-voyages

L’enquête réalisée pour septembre 2009 pour NETendances s’est intéressée à l’utilisation d’Internet par les adultes québécois pour la planification des vacances.

Ainsi, 42,5 % des adultes québécois auraient eu recours à la Toile pour planifier leurs vacances au cours des douze derniers mois. L’année précédente, c’est 38,8 % des adultes québécois qui avaient affirmé qu’Internet avait été utilisé lors de la planification des voyages ou des activités de détente.

22,7 % des adultes québécois auraient effectué des achats en ligne pour leurs vacances au cours des douze derniers mois. L’achat de billets de train ou d’avion (15,9 %), la location ou la réservation d’un lieu d’hébergement (12 %), l’achat d’un forfait (5,4 %) et la réservation ou la location d’une voiture (3,7 %) sont été les produits ou les services qui auraient fait l’objet des plus importants achats en ligne.

Les adultes âgés de 25 à 44 ans, les résidents de Québec et de Montréal, les professionnels, les personnes faisant partie d’un ménage au revenu annuel supérieur à 80 000 $ et les personnes ayant étudié à l’université ou au cégep ont été ceux qui auraient eu le plus recours à Internet pour la planification des vacances dans leurs catégories sociodémographiques respectives.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+