Hashtag Tendances, 28 mai 2021 – Fuite de données chez Postes Canada, un emoji pour le Québec, Microsoft Build, et plus


    Catherine Morin - 31/05/2021

    Bienvenue à Hashtag Tendances, votre résumé des grandes tendances technologiques repérées sur les médias sociaux au cours de la semaine. Mon nom est Catherine Morin, merci d’être à l’écoute.

    Près d’un million de clients de Postes Canada ont été victimes d’une fuite de données. Des pirates informatiques se sont attaqués à Comport Communications, un fournisseur de Postes Canada responsable de la gestion des données des manifestes d’expédition. Les malfaiteurs ont mis la main sur les informations personnelles de 950 000 personnes ayant reçu des colis de 44 entreprises entre 2016 et 2019. Ces données comprennent des noms, des adresses, des numéros de téléphone et des adresses courriel. Aucune information financière n’aurait toutefois été compromise, selon Poste Canada.

    L’agence postale a averti les entreprises touchées et mène actuellement une enquête avec des experts en cybersécurité pour connaître les causes exactes de la fuite. Le Commissariat à la protection de la vie privée a aussi été mis au courant de la situation. Postes Canada compte se baser sur les résultats de l’enquête pour renforcer ses pratiques en matière de cybersécurité. Comport Communications avait déjà informé la filiale informatique de Postes Canada d’une potentielle attaque par rançongiciel en novembre 2020. Mais après une enquête, le fournisseur avait indiqué que rien ne permettait de penser que les données de clients avaient été compromises.

    Le Québec aura son propre emoji. L’Assemblée nationale a adopté une motion pour faire ajouter le drapeau du Québec à la banque d’emojis d’Unicode, le consortium responsable de la gestion des emojis sur les grandes plateformes du Web. Il est actuellement impossible d’ajouter le Fleurdelisé à ses messages ou à ses publications sur les médias sociaux.

    C’est le chef parlementaire du Parti québécois, Pascal Bérubé, qui a présenté la motion. Il a rappelé que plusieurs drapeaux de la collection d’Unicode représentent des nations non indépendantes, comme l’Écosse et la Palestine. Selon lui, le Québec devrait avoir une identité visuelle distincte sur Internet. Des demandes pour ajouter le Fleurdelisé à la banque d’Unicode avaient déjà été formulées. En 2019, plus de mille internautes avaient signé une pétition en ligne sur change.org pour réclamer cet ajout.

    Unicode accumule du retard dans le traitement des demandes en raison de la pandémie. Le groupe devait présenter sa nouvelle galerie d’emojis en mars 2021, mais ce dévoilement a été repoussé au mois de septembre.

    Microsoft a présenté cette semaine sa conférence annuelle Build, dédiée aux développeurs Web. Cette mouture s’est déroulée en mode virtuel en raison de la pandémie. Le géant de la technologie a dévoilé de nouvelles fonctionnalités pour son service infonuagique Azure, sa plateforme collaborative Teams et sa suite Office. Azure offrira notamment de nouvelles capacités d’intelligence artificielle, dont une fonctionnalité pour aider les développeurs à créer rapidement des modèles d’apprentissage automatique. Teams proposera de nouvelles possibilités d’intégrations dans des applications Web. L’option appelée Together, qui permet de présenter l’ensemble des participants d’une réunion dans un espace virtuel commun, comme s’ils se trouvaient dans la même pièce, laissera maintenant les utilisateurs bâtir eux-mêmes cet espace commun.

    Microsoft a aussi révélé que le système d’exploitation Windows subira cette année l’une des plus importantes mises à jour de la décennie. Le géant de l’informatique a fourni très peu de détails, mais a indiqué que cette version offrira une interface entièrement redessinée et représentera « la nouvelle génération de Windows ».

    Dès le mercredi 2 juin, le fabricant chinois Huawei déploiera son système d’exploitation maison HarmonyOS sur l’ensemble de ses téléphones. Comme la quasi-totalité des fabricants de téléphones intelligents sauf Apple, Huawei avait auparavant recours au système d’exploitation Android de Google. Mais en 2019, le géant chinois a été placé sur une liste noire par l’administration Trump, qui l’accusait d’espionnage. Cette liste empêche Huawei d’utiliser des technologies américaines pour ses produits, dont le système Android. Dans une vidéo sur les médias sociaux, Huawei a annoncé qu’HarmonyOS sera offert sur tous ses téléphones dans le monde à compter du 2 juin, sans fournir plus de détails.

    Au cours des trois dernières années, l’entreprise a déployé HarmonyOS progressivement sur ses appareils connectés, dont ses téléviseurs. Le lancement sur les téléphones représente une étape cruciale. Des internautes se sont montrés sceptiques quant à la capacité de Huawei à rivaliser avec les systèmes iOS d’Apple et Android de Google, auxquels les utilisateurs de téléphones intelligents sont habitués depuis longtemps.

    Hashtag Tendances fait partie du réseau de balados d’IT World Canada. Visitez le site itworldcanada.com pour écouter nos épisodes quotidiens en anglais. Pour recevoir les nouvelles du secteur des technologies en français dans votre boîte de réception, inscrivez-vous à notre infolettre au directioninformatique.com. Mon nom est Catherine Morin, merci d’avoir été à l’écoute. On se retrouve la semaine prochaine !




    À propos de Catherine Morin

    Éditrice - Direction Informatique