Grammarly lance un détecteur de ton pour courriels


Fanny Bourel - 25/09/2019

Le correcteur infonuagique d’orthographe Grammarly a lancé mardi une version bêta de sa nouvelle fonctionnalité : un détecteur de ton. Cette option vise à aider l’utilisateur à s’assurer que son courriel ou son document soit rédigé dans le ton qu’il souhaite employer.

Image : Getty

Ce nouveau détecteur de ton utilise notamment un algorithme d’apprentissage automatique qui peut reconnaître un registre d’écriture à partir d’un texte écrit en anglais et composé de 120 caractères au minimum.

Formel, accusateur, triste, aimant, informel, désapprobateur, encourageant, inquiet, surpris, confiant, neutre, joyeux… Le détecteur peut déceler 40 tons d’écriture différents.

Pour chaque texte rédigé, Grammarly identifie trois tons et indique à quel degré, sur une échelle de un à cinq, le message correspond à ce ton.

Cette version bêta du détecteur de ton de Grammarly est disponible en extension sur Chrome et uniquement pour les courriels rédigés sur des services de messagerie comme Gmail ou Yahoo. Elle sera par la suite également disponible sur les navigateurs Safari et Firefox.

Lire aussi :

G Suite propose des outils de correction améliorés

Google lance une nouvelle police pour faciliter la lecture

La place des emojis dans les communications professionnelles

Gestionnaires : quels sont les impacts de votre communication?




Tags: , , , , , , , , , ,