Gouvernance en ligne : la Ville de Montréal mise sur Leading Boards

À la suite d’un appel d’offres pour un outil infonuagique d’instances sans papier, la Ville de Montréal a choisi la plateforme Leading Boards.Leading Boards, Montréal

Cet outil de gestion dématérialisée des conseils d’administration et des comités est commercialisé par l’entreprise montréalaise Réseau C.A. La plateforme devrait être implantée auprès de 32 comités et conseils de la Ville de Montréal.

L’objectif serait d’augmenter la productivité des réunions grâce à une gestion électronique des documents ainsi qu’à des fonctionnalités permettant l’organisation des réunions et la collaboration entre les utilisateurs. Par exemple, ces derniers peuvent annoter des documents, de manière confidentielle ou partagée, tenir des débats ou réaliser des sondages entre eux.

« Notre plateforme de gouvernance en ligne peut s’adapter à l’administration publique (…) et peut s’intégrer dans le processus décisionnel d’une organisation municipale », a indiqué, dans un communiqué, Jean-Marc Félio, président de Réseau C.A.

Leading Boards est disponible sur les ordinateurs et par l’intermédiaire d’applications iPad, Android et Surface Pro.

Côté sécurité, le site de l’entreprise précise que ses serveurs sont situés au Canada et qu’ils « ne sont pas accessibles au Freedom Act américain ».

Lire aussi:

Mandat de Leading Boards auprès des administrateurs de sociétés

Un mandat de Leading Boards auprès de Sportscene

Un mandat dans l’hôtellerie pour Leading Boards

Articles connexes

Décalage entre les conseils d’administration et les RSSI sur la cybersécurité

Les responsables de la sécurité des systèmes d’information (RSSI) informent de plus en plus les conseils d'administration des stratégies de cybersécurité et du profil de risque de leur organisation. Mais une nouvelle enquête auprès de dirigeants suggère qu'il s'agit parfois d'un jeu du téléphone.

Bris de la confidentialité de renseignements personnels de candidats à Québec

Des documents et des fichiers du gouvernement du Québec contenant des renseignements personnels au sujet de 31 540 personnes ont été trouvés sur des supports informatiques externes au domicile d’un employé de la fonction publique.

Travail hybride : partenariat entre Microsoft et Rogers

Rogers proposera des applications Teams et des services infonuagiques Azure de Microsoft pour la communication en milieu de travail hybride et 5G.

Québec veut plus de numérique en éducation

Un montant de 10,6 millions de dollars sera utilisé sur deux ans par le gouvernement du Québec pour intégrer plus d'outils numériques de gestion et de prise de décisions au ministère de l’Éducation et au réseau scolaire.

La plateforme Creator de Zoho ajustée pour les moyennes entreprises

Zoho lance une nouvelle version de sa plateforme Creator, en mettant l’accent sur la programmation schématisée.