Gorilla Group annonce 70 embauches en TIC à Montréal

Gorilla Group annonce l’ouverture officielle d’un bureau à Montréal, qui sera destiné au développement de ses activités au Canada.Logo de Gorilla Group

Gorilla Group, qui est un fournisseur basé aux États-Unis en solutions de commerce électronique surtout destinées aux détaillants, aux grossistes et aux fabricants de marques, affirme que cette ouverture sera une opportunité de création d’emplois pour Montréal dans le secteur des technologies de l’information et des communications (TIC).

« Gorilla Group prévoit embaucher environ 70 personnes à Montréal d’ici les deux prochaines années », affirme Montréal International, qui est un organisme de promotion de Montréal à l’étranger. Les services qui sont offerts par Gorilla Group incluent la conception et le développement de sites Internet, la livraison de services gérés, ainsi que la création d’expériences d’achat auprès des consommateurs.

Le bureau montréalais de Gorilla Group compte déjà une trentaine d’employés. Montréal International mentionne avoir accompagné et appuyé, aux côtés d’Investissement Québec, l’implantation du groupe Gorilla à Montréal.

Montréal International souligne que cette ouverture à Montréal s’inscrit, pour Gorilla Group, dans une stratégie de développement du marché nord-américain, qui comprend aussi un siège social à Chicago, ainsi que des bureaux à New York et en Californie. Gorilla Group est aussi présent à Kiev en Ukraine et à Wroclaw en Pologne.

Articles connexes

SAP Labs Montréal – Le bureau réinventé

SAP a inauguré récemment son nouveau SAP Labs Montréal, un centre de recherche et développement offrant les plus récentes avancées en termes d’espace de travail polyvalent

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Financement de 30 M$ pour Amilia afin d’accélérer la transformation numérique du secteur récréatif

Amilia, une entreprise technologique montréalaise fondée en 2009 œuvrant dans le secteur du commerce électronique pour les activités récréatives, annonce un nouvel investissement de 30 millions de dollars du Fond de croissance des entreprises du Canada (FCEC), d'Exportation et développement du Canada (EDC) et d'Investissement Québec (IQ). 

Le Canada demande au G7 un groupe de travail sur la cybersécurité

Face à ce qu'il appelle les « cyberactivités malveillantes » de la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine, le Canada exhorte les pays du G7 à créer un groupe de travail pour partager les meilleures pratiques en matière de cybersécurité afin de protéger leurs infrastructures essentielles de TI et de télécommunications.

L’état de l’identité numérique au Canada

L'identité numérique arrive au Canada, soulevant une foule de questions de même que certaines préoccupations des défenseurs de la vie privée. De nombreuses provinces et le gouvernement fédéral ont lancé des initiatives d'identité numérique pour simplifier et sécuriser l'accès aux services gouvernementaux.