Google retire 7 applications espionnes du Play Store


Catherine Morin - 18/07/2019

Google a retiré 7 applications du Play Store après avoir découvert qu’elles permettaient l’espionnage des utilisateurs.

google apps

Image : Unsplash

Des chercheurs de la société Avast, spécialisée en conception de logiciels antivirus, ont alerté Google de la présence d’applications espionnes sur le Play Store, rapportait jeudi le site TechRadar. Toutes créées par un développeur russe, elles permettaient de surveiller les activités des utilisateurs à leur insu.

La plateforme de détection apklab.io d’Avast a mis en lumière le caractère malveillant des applications, et a permis aux chercheurs de constater qu’elles avaient été téléchargées environ 130 00 fois avant d’être bannies par Google. Les plus populaires, Spy Tracker et SMS Tracker, auraient été installées jusqu’à 50 000 fois chacune.

Certaines de ces application se présentaient comme des outils de surveillance parentale, mais une fois téléchargées, elles indiquaient aux utilisateurs qu’elles leurs permettaient de « garder un œil sur des partenaires infidèles ».

Le développeur expliquait même comment installer les applications sur le téléphone multifonction des victimes et décrivait les étapes à suivre pour les rendre indétectables.

L’espion pouvait ensuite recevoir par courriel l’historique des appels et des messages textes ainsi que la localisation exacte des individus ciblés.

Nikolas Chrysaidos, responsable de la sécurité mobile chez Avast, qualifie ces applications de « Stalkerwares ». Comme elles permettent de suivre les faits et gestes des utilisateurs, elles peuvent facilement être détournées de leurs fonctions premières par des « stalkers », des individus mal intentionnés ou possessifs qui veulent espionner leurs victimes.

« Ces applications sont contraires à l’éthique et posent problème au respect de la vie privée des utilisateurs. Elles ne devraient pas figurer sur le Google Play Store », a déclaré M. Chrysaidos mercredi, rappelant que de tels outils incitent à avoir des comportements criminels.

Les sept applications étaient présentes sur le Play Store sous les noms suivants : Employee Work Spy, Mobile Tracking, Phone Cell Tracker, SMS Tracker, Spy Kids Tracker, Spy Tracker et Track Employees Check Work Phone Online Spy Free. Google les a toutes retirées cette semaine.

Lire aussi :

Un malware Android espionne ce que vous faites avec votre téléphone

Une application espionne installée sur les téléphones de touristes en Chine

Des mots de passe non hachés stockés par Google depuis 2005




Tags: , , , , , , , , , , ,