Google Chrome poursuit sa progression


Denis Lalonde - 07/04/2010

Le navigateur Internet Chrome, de Google, a franchi pour la première fois la barre des 6 % de part de marché au niveau mondial en mars, derrière Explorer et Firefox, selon des chiffres de la firme américaine Net Applications.

La hausse de la popularité de Chrome est aussi la plus rapide parmi les principaux navigateurs Internet recensés dans l’étude. Le navigateur Internet de Google a accaparé une part de marché de 6,13 % en mars, ce qui constitue une progression de 0,52 point de pourcentage par rapport à celle de 5,61 % obtenue en février.

Internet Explorer trône toujours en tête de liste avec une part de marché de 60,65 %, elle qui était de 61,58 % le mois précédent, ce qui constitue un déclin de 0,93 point de pourcentage.

Firefox est aussi confortablement installé en deuxième position à 24,52 %, en hausse de 0,29 point de pourcentage comparativement à celle de 24,23 % obtenue en février.

Le navigateur Internet d’Apple, Safari, est aussi en progression, mais perd du terrain par rapport à Chrome. La part de marché de Safari est passée de 4,45 % en février à 4,65 % en mars, ce qui constitue une hausse de 0,2 point de pourcentage.

L’étude de Net Applications se base sur échantillon de 40 000 sites Internet regroupant un total de 160 millions de visiteurs uniques.

Denis Lalonde est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI).
Twitter: DenisLalonde


Google+ WWW