Google achète CloudSimple


Catherine Morin - 19/11/2019

Google a annoncé lundi l’achat de la jeune pousse CloudSimple, qui facilite la migration des environnements VMware dans les systèmes infonuagiques.

Image : Getty

L’acquisition, dont les détails financiers restent pour l’instant inconnus, fait suite à un partenariat de quelques mois entre les deux entreprises.

La technologie de CloudSimple permet d’implémenter nativement les charges de travail VMware sur des plateformes infonuagiques comme Microsoft Azure et Google Cloud Platform (GCP).

Comme beaucoup d’entreprises travaillent avec des programmes en format VMware, notamment des logiciels CRM ou ERP et des bases de données, l’intégration de CloudSimple permettra à Google d’inciter ses clients à migrer sur la plateforme GCP.

« Bien que Google aimerait sûrement que toutes les entreprises utilisent son service infonuagique hybride Anthos, la plupart des grandes organisations emploient actuellement VMware. Elles peuvent vouloir déplacer ces charges de travail vers un nuage public, mais elles ne sont pas prêtes à abandonner un outil qui fonctionne depuis longtemps pour elles », avait écrit TechCrunch lors de l’annonce du partenariat entre Google et CloudSimple en juillet.

« L’acquisition de CloudSimple continue de démontrer l’engagement de Google Cloud à fournir aux entreprises une large gamme de solutions pour moderniser leur infrastructure informatique », a indiqué lundi Rich Sanzi, vice-président de l’ingénierie chez GCP, dans un billet de blogue.

« En migrant vers le nuage avec CloudSimple, leurs applications peuvent fonctionner exactement de la même manière, mais avec tous les avantages du nuage, comme une meilleure performance et une plus grande flexibilité, en plus de l’intégration avec des services clés. Par-dessus tout, nos clients peuvent effectuer tout cela sans avoir à réorganiser leurs tâches existantes basées sur VMware, ce qui les aide à travailler plus efficacement et à réduire leurs dépenses. »

Google n’a pas précisé si CloudSimple continuera de prendre en charge la plateforme Microsoft Azure une fois la transaction conclue. Le géant du Web pourrait fournir plus de détails lors de la conférence Google Cloud Next, qui commence mercredi à Londres.

Lire aussi :

L’acquisition de Fitbit par Google soulève des inquiétudes

Sécurité mobile : Google lance l’App Defense Alliance

Avec Azure Arc, Microsoft s’ouvre aux nuages concurrents

AppDirect annonce un partenariat avec Google




Tags: , , , , , , , , , , ,

À propos de Catherine Morin

Éditrice - Direction Informatique