Adapter la sécurité aux outils de travail personnalisés

La firme Gartner estime que 25 % des grandes entreprises auront en 2018 une stratégie claire pour rendre leurs environnements informatiques compatibles avec l’expérience informatique de leurs employés.Illustration du concept de sécurité informatique

La firme américaine de recherche et d’analyse Gartner précise que les milieux de travail deviendront donc davantage tournés vers l’adoption par les employés de leurs propres appareils mobiles, outils sociaux et outils de gestion des données utilisés au travail.

Gartner prévoit ainsi que les modèles et les stratégies traditionnels de sécurité seront affaiblis et que les organisations devront s’être déjà préparées à assurer la sécurité de ces milieux de travail numériques de plus en plus hétérogènes.

Les organisations et les décideurs qui échoueront à modifier leurs stratégies pour s’adapter à une main-d’œuvre plus personnalisée en TI seront dépassées par des organisations engagées, soutient Gartner.

« La littératie numérique des employés a mené vers une croissance de la personnalisation des TI dans la plupart des entreprises, avec des employés qui utilisent pour le travail une variété d’applications conçues pour les consommateurs », dit Tom Scholtz, vice-président de Gartner.

Parmi les solutions à la disposition des départements de TI pour faire face aux risques d’attaques informatiques et à la possible augmentation de la perte de contrôle sur les appareils, sur les réseaux et sur les applications, Gartner mentionne se doter d’une infrastructure avec plusieurs niveaux d’information.

La firme mentionne aussi le besoin pour les entreprises d’augmenter leurs investissements en surveillance et en analyse de sécurité, autant dans les environnements internes qu’externes, en capacités d’évaluation des menaces concernant l’information et en capacité de réponse aux incidents.

Articles connexes

Une étude révèle que les données obscures nuisent aux stratégies de DataOps

Quest Software, un fournisseur de logiciels de gestion de systèmes, de protection des données et de sécurité, en collaboration avec l'Enterprise Strategy Group (ESG), a publié le rapport 2022 sur l'état de la gouvernance et de l'autonomisation des données, un rapport annuel mettant en évidence les principaux défis et innovations en matière de gouvernance des données, de gestion des données et de DataOps.

SAS Hackathon 2022 : Résoudre les problèmes du monde réel à l’aide de données

C’est cette semaine que SAS annonçait les gagnants de son Hackathon 2022. Parmi 70 équipes qualifiées du monde entier et 50 soumissions, SAS a retenu 13 équipes pour leur innovation utilisant l'intelligence artificielle infonuagique Viya de SAS, Microsoft Azure et d'autres technologies. 

Les employés ont des doutes sur la surveillance sur leur lieu de travail

Une nouvelle étude de Capterra révèle que plus du tiers des employés canadiens sont surveillés par logiciel au travail.

À quoi bon investir dans la technologie numérique si les employés ne peuvent la rendre utile ?

Une étude récente indique qu'un leader technologique canadien sur quatre pense que son utilisation des outils numériques et de la technologie n'a que peu ou pas d'effet sur la création d'une véritable valeur commerciale.

Bris de la confidentialité de renseignements personnels de candidats à Québec

Des documents et des fichiers du gouvernement du Québec contenant des renseignements personnels au sujet de 31 540 personnes ont été trouvés sur des supports informatiques externes au domicile d’un employé de la fonction publique.