Gala des Octas 2009: formule classique sous le thème de l’innovation


Jean-François Ferland - 25/05/2009

Le Groupe Promutuel rafle trois prix, dont un Octas de l’Excellence, alors que Charles Mony de Creaform est sacré personnalité de l’année 2008. Bilan d’un gala marathon à saveur classique.

La 23e édition du Gala des Octas du Réseau Action TI a eu lieu le samedi 23 mai au Palais des Congrès à Montréal selon une facture conventionnelle, avec plus de sobriété que d’extravagance.

Toutefois, autant les gagnants et les finalistes que les présentateurs et les spectateurs ont démontré un enthousiasme au cours d’une soirée qui avait pour but de souligner les bons projets et les bonnes actions des artisans de l’industrie des technologies de l’information.

La soirée, dont le maître de cérémonie était le comédien Bernard Fortin, était consacrée à la remise de trophées dans 22 catégories et à l’attribution de prix d’excellence à un projet ainsi qu’à la personnalité de l’année 2008.

Parmi les gagnants – dont la liste se trouve ci-dessous – le Groupe Promutuel est l’organisation qui a raflé le plus de trophées translucides. L’entreprise a récolté deux trophées, dans les catégories Solution d’affaires – Développement à l’interne – 500 employés et plus et Transformation des processus organisationnels.

Cette organisation a également obtenu un Octas de l’Excellence, qui devait distinguer un projet parmi tous les gagnants.

Or, la remise de l’Octas de l’Excellence a été le théâtre d’une situation plutôt particulière : parmi les trois finalistes pour ce prix, le jury de l’événement a identifié non pas un, mais deux projets gagnants, alors que Coop fédérée a aussi obtenu un Octas de l’excellence. En guise de consolation, le troisième finaliste, HumanIT, a obtenu une plaque de Mention d’Excellence.

L’Octas de la personnalité de l’année pour 2008, choisie parmi les dix personnalités qui avaient été identifiées au cours de l’année précédente, a été remis à Charles Mony de l’entreprise Creaform. « En 2002 j’avais un rêve, en 2009 j’ai un prix », a-t-il dit dans un sympathique discours de remerciement.

Faits et gestes

Au nombre des projets récompensés, soulignons l’attribution d’un prix « Coup de coeur » dans la catégorie « Apprentissage en ligne et gestion des connaissances – 1,000 employés et plus » à une équipe de l’Université Laval, pour un projet de formation virtuelle à distance en Afrique francophone. La remise des prix aux projets émanant de la relève des niveaux collégial et universitaire a aussi suscité un intérêt particulier de la part de l’auditoire.

Parmi les allocutions des présentateurs des trophées et par les lauréats, les deux principaux dénominateurs étaient le recours à l’innovation pour la sortie de la crise économique ainsi que l’emphase accrue à porter envers la jeunesse pour les inciter à se joindre à la main-d’oeuvre dans l’industrie des TI.

De son côté, le président d’honneur de l’événement, Louis Dagenais, vice-président TI et Systèmes de gestion de projets chez SNC-Lavalin, n’a pas manqué de souligner les lacunes dans les programmes gouvernementaux de soutien à l’industrie. Il en a également appelé à une mobilisation de l’industrie afin d’en assurer la pérennité et le développement.

Les manifestations les plus bruyantes sont parvenues des finalistes dans la catégorie consacrée au jeu vidéo, ainsi que de la part des trois tables occupées par les représentants du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, lors de l’obtention d’un Octas dans la catégorie « Gestion de projet en TI »

Faisons une mention honorable du sprint élancé vers l’estrade d’André d’Orsonnens, de Druide informatique, lors de sa cueillette de l’Octas dans la catégorie « Réussite commerciale ».

Le Réseau Action TI a profité de l’occasion pour remettre des Prix du Mérite à deux bénévoles de longue date, soit François Angrignon et Marcel Beaulieu, afin de souligner leur implication au sein de l’organisme qui a longtemps porté le nom de Fédération de l’informatique du Québec.

Cocasseries

Quelques situations particulières ont marqué la remise des prix.

Au cours du premier bloc, dédié à la remise de cinq trophées, les lauréats ne pouvaient prononcer d’allocution de remerciement au micro, hormis le premier gagnant qui a prononcé quelques remerciements de façon enthousiaste. Toutefois, les gagnants identifiés lors des deux autres blocs ont pu prononcer quelques mots d’appréciation à l’audience. Soulignons d’ailleurs le caractère concis des remerciements des lauréats.

Une autre situation particulière est survenue lors de la remise d’un prix par Gilles Trempe, le responsable de la logistique du comité organisateur des Octas 2009. L’invitation impromptue qu’il a lancée aux membres des deux jurys du concours à monter sur scène, bien que louable, a créé une légère confusion et restreint la visibilité du gagnant que l’animateur a eu peine à identifier sur l’estrade.

Enfin, une situation amusante est survenue lorsque l’animateur de la soirée a souligné avec insistance que tous les représentants présents pour le prix de la relève collégiale auraient pu monter sur scène pour recevoir le prix… alors que le projet gagnant était l’oeuvre d’une seule personne!

Formule classique

Près d’un millier de personnes, réunies autour de tables éclairées par de grands chandeliers chromés, semblent avoir apprécié l’événement et passé une bonne soirée si on se fie au brouhaha et aux ricanements qui fusaient durant les entractes et même pendant les remises de prix. Remarquons que l’auditoire était un peu plus discipliné qu’au cours des dernières années.

L’événement, dont la durée pourrait rivaliser avec celle des Oscars, était ponctué de plusieurs prestations lyriques, où deux chanteurs accompagnés par un pianiste ont chanté quelques airs d’opéra et chansons populaires. Une brève description des initiatives technologiques des finalistes a été affichée sur des écrans géants. Les intéressés pourront d’ailleurs retrouver ces présentations vidéo sur ce site Web.

Direction informatique était un des partenaires du Gala des Octas 2009.

Lauréats des Octas 2009

Affaires électroniques grand public – B2C Lauréat : Aide En Ligne Groupe Conseil Projet : Télésanté/Télécoaching à domicile et au travail

Affaires électroniques inter-entreprises – B2B Lauréat : La Coop fédérée Projet : Salon Coopérama

Apprentissage en ligne et gestion des connaissances – 1 à 300 employés Lauréat : Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec (OPIQ) Projet : CAMPUS OPIQ : Formation Communication Collaboration

Apprentissage en ligne et gestion des connaissances – 1,000 employés et plus Lauréat : Loto-Québec Projet : La formation en ligne à Loto-Québec, une solution novatrice chez tous nos détaillants

Plaque Coup de coeur : Université Laval

Projet : Le virtuel au service de l’Afrique francophone (VISAF)

Gestion de projet en TI Lauréat : Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport Projet : Le projet Charlemagne : gestion rime avec collaboration

Infrastructure Lauréat : HumanIT Projet : Intégration multiplateforme native sous Active Directory pour TDSB N.B. Également détenteur d’une Plaque Mention d’Excellence

Innovation – 1 à 19 employés Lauréat : Dunin Technologie

Projet : Ordonnancement dynamique et gestion de plancher en temps réel

Innovation – 20 à 99 employés Lauréat : Iscopia software Projet : Développement de la plateforme AQS

Innovation – 100 employés et plus Lauréat : Gaz Métro

Projet : Projet Mobilité pour les techniciens

Intelligence d’affaires Lauréat : Boréal – Informations Stratégiques (Boréalis) Projet : Boréalis, le BI à l’échelle humaine

Jeux et animation Lauréat : Frima Studio

Projet : Build-A-Bear Workshop Build-A-Bearville

Le français dans les technologies de l’information Lauréat : Best Buy du Canada

Projet : Refonte du site Internet de Best Buy

Les technologies au service de la société Lauréat : Corporation Éducentre de Bois-de-Boulogne Projet : Academos pour inspirer la relève

Les TI dans les secteurs culturel, éducatif ou médiatique Lauréat : Tram Média

Projet : Mission Gaïa

Relève étudiante – niveau collégial Lauréat : Cégep de Saint-Jérôme Relève étudiante : Yannick Charron Projet : ConsulWeb

Relève étudiante – niveau universitaire Lauréat : Université Concordia, Faculté de Génie et d’Informatique, CIISE-CSL Relève étudiante : Marc-André Laverdière – Nadia Belblidia – Syrine Tlili – Dima Alhadidi – Aiman Hanna – Xiaochun Yang – Mourad Azzam – Zhenrong Yang – Amine Boukhetouta – Rachid Hadjidj – Hakim Idrissi Kaitouni – – Hai Zhou Ling Projet : Évaluation et Renforcement de la Sécurité des Logiciels Libres et gratuits : Une Synergie entre l’Orienté Aspect et les Motifs de Sécurité

Réussite commerciale Lauréat : Druide Informatique

Projet : Antidote

Solution d’affaires – Développement à l’interne – 1 à 500 employés Lauréat : Laboratoire du Sommeil Biron

Projet : Portail des Professionnels

Solution d’affaires – Développement à l’interne – 500 employés et plus Lauréat : Groupe Promutuel Projet : Plan d’évolution Promutuel – Volet développement du nouveau système d’assurance de dommages

Solution d’affaires – Logiciels libres Lauréats : Plastik M.P. et Epsilon Technologies Projet : Adaptation et implantation d’OpenERP

Solution d’affaires – Progiciels Lauréats : Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et Centre universitaire de santé McGill (CUSM) Projet : Oacis

Transformation des processus organisationnels Lauréat : Groupe Promutuel Projet : Plan d’évolution Promutuel – Volet transformation des processus organisationnels

Personnalité de l’année 2008 en TI au Québec Charles Mony – Président directeur général, Créaform

Octas de l’Excellence (ex aequo)

Lauréat : Groupe Promutuel Projet : Plan d’évolution Promutuel – Volet développement du nouveau système d’assurance de dommages

Lauréat : La Coop fédérée Collaboration : Synerdev / Compugen / TELUS Projet : Salon Coopérama

Prix du mérite 2009 (ex aequo) François Angrignon Marcel Beaulieu

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+