Fureteurs : Importante progression de Chrome en 2011

Selon StatCounter, la part de marché du fureteur de Google est passée de 15,68 % en janvier 2011 à 27,27 % en décembre dernier.

Le fournisseur de service de compteur pour les pages Web StatCounter, au moyen du palmarès en ligne des cinq fureteurs les plus utilisés pour la navigation dans Internet, estime que le fureteur Chrome a presque doublé sa part de marché en 2011. Cette progression aurait permis au fureteur de Google de ravir le deuxième rang au fureteur Firefox, de l’organisme Mozilla. Chrome a devancé Firefox pour une première fois en novembre 2011 (25,69 % contre 25,23 %).

Firefox a terminé l’année 2011 avec une part de marché de 25,27 %, alors que le fureteur avait amorcé l’année avec une part de marché de 30,68 %.

Le premier rang du palmarès est encore détenu par Internet Explorer, mais le fureteur de Microsoft aurait perdu un peu de terrain en 2011. Alors qu’en janvier dernier Internet Explorer avait une part de marché de 46 %, le fureteur aurait terminé l’année avec une part de marché de 38,65 %. La part de marché d’Internet Explorer a diminué tout au cours de l’année, sauf en novembre 2011 où le fureteur a gagné quelques dixièmes d’un point de pourcentage (40,63 % contre 40,18 % en octobre 2011).

Le fureteur Safari d’Apple, qui avait amorcé l’année avec une part de marché de 5,09 %, aurait terminé 2011 avec une part de marché de 6,08 %. Le fureteur Opera de l’entreprise norvégienne Opera Software, qui avait débuté l’année dernière avec une parte de marché de 2 %, a perdu du terrain jusqu’en juillet 2011 (1,66 %) pour ensuite reprendre graduellement presque toute la part de marché jusqu’è la fin de l’année (1,98 % en décembre 2011).

Les autres fureteurs utilisés dans Internet avaient au total une part de marché de plus ou moins 0,62 % en 2011.

Les statistiques de StatCounter sont obtenues à l’aide de l’agrégation de données provenant d’un échantillon de plus de 15 milliards de pages vues par mois dans plus de trois millions de sites Web qui utilisent le service de compteur de l’entreprise.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de novembre 2011 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Le nombre d’utilisateurs de TPV logiciels augmentera de 475 % d’ici 2027

Une récente étude de Juniper Research révèle que le nombre total de commerçants déployant des solutions logicielles de point de vente dépassera les 34,5 millions dans le monde d'ici 2027, comparativement à 6 millions cette année.

Balado Hashtag Tendances, 11 août 2022 — Un nouveau Winamp, AirPods USB-C, panne de Google, erreurs chez Equifax

Balado Hashtag Tendances, 11 août 2022 — Cette semaine : Le lecteur de musique qui ne veut pas mourir, le port USB-C chez Apple, une panne majeure des services de Google et des variations des cotes de crédit Equifax.

Balado Hashtag Tendances, 23 juin 2022 — R.I.P. Internet Explorer, syndicat chez Apple, robot chez Amazon et réalité moins virtuelle.

Balado Hashtag Tendances, 23 juin 2022 — Un monument pour Internet Explorer, un syndicat chez Apple, un robot autonome chez Amazon et une réalité virtuelle plus réelle selon Meta.

Mauvaise nouvelle pour Apple : l’Europe choisit le port USB-C

Mauvaise semaine pour Apple Computer Inc. et son équipe de développement d'iPhone alors qu’on annonçait lundi que le port USB Type-C deviendra le port de charge commun pour tous les téléphones mobiles, tablettes et appareils photo de l'Union européenne (UE) d'ici l'automne. de 2024.

La nouvelle puce M2 d’Apple équipe le MacBook Air repensé

Lors de son événement Worldwide Developers Conference (WWDC) qui se tenait le 6 juin dernier, Apple annonçait un nouveau MacBook Air, l'un de ses Mac les plus populaires, avec le tout nouveau système sur puce (SoC, System on Chip) M2 et une foule d'améliorations matérielles et logicielles. Cependant, la génération précédente de MacBook Air reste une option attrayante.