Possible fuite de données chez Nissan Canada Finance


Fanny Bourel - 21/12/2017

Nissan Canada Finance (NCF), une division du constructeur automobile Nissan responsable du financement aux entreprises et aux particuliers, a révélé avoir été victime d’une « possible atteinte à la protection des données ».Illustration du concept de sécurité et d'un écran tactile

Des pirates informatiques auraient ainsi pu accéder à des informations personnelles concernant des clients, dont l’achat d’un ou de plusieurs véhicules a été financé par l’intermédiaire de Nissan Canada Finance ou des Services Financiers Infiniti Canada.

Pour le moment, NCF dit ignorer le nombre de clients victimes de cette brèche de sécurité. L’entreprise affirme avoir pris connaissance de cette intrusion informatique le 11 décembre et avoir contacté l’ensemble des clients potentiellement concernés, soit 1,13 million de personnes.

Les données touchées incluraient le nom et l’adresse du client, la marque et le modèle du véhicule, le numéro d’identification du véhicule (NIV), la notation du crédit du client, le montant du prêt et la mensualité.

Les renseignements relatifs aux cartes de crédit ne seraient pas concernés, mais Nissan Canada Finance mentionne offrir tout de même à ses clients touchés une couverture d’un an à un service de surveillance du crédit.

NCF ajoute avoir informé les organismes canadiens de réglementation de la protection des renseignements personnels. Elle collaborerait avec la police et avec des spécialistes de la sécurité pour faire la lumière sur cette affaire.

Lire aussi :

Contrat public en tests d’intrusion pour Vumetric

Equifax : 100 000 consommateurs touchés au Canada

Sécurité informatique : gare aux vulnérabilités connues moins médiatisées




Tags: , , , , , , , , , , , ,