Fonds de croissance pour entreprises déjà démarrées

CIC Capital lance un fonds de croissance pour des entreprises établies d’Amérique du Nord, notamment dans le secteur des TI.

Croissance, financement
Image : Getty

CIC Capital Canada, qui se présente comme étant une filiale du groupe bancaire français CM11-CIC, affirme que la valeur de ce fonds de croissance est de 500 millions de dollars américains et que 150 millions de dollars sont réservés à des entreprises du Canada, en particulier des entreprises du Québec et de l’Ontario.

« Le Fonds vise principalement des participations [minoritaires] de 5 à 20 millions de dollars canadiens sous forme de capital de croissance ou de transmission [familiale] dans des entreprises dont le BAIIA se situe généralement entre 3 et 15 millions de dollars canadiens », soutient CIC Capital Canada.

Les secteurs de la communication, du manufacturier, des services aux entreprises et de l’aéronautique seraient aussi notamment visés par ce fonds.

CIC Capital ajoute être « implantée à Montréal depuis 2010 », de même que « diriger depuis 2013 le Fonds de capital innovation Emerillon Capital, créé en partenariat avec le Mouvement Desjardins ». Des firmes comme Maluuba (du segment de l’intelligence artificielle) auraient bénéficié de ce fonds.

Lire aussi :

IA : Microsoft prévoit doubler la taille de Maluuba

IA : Microsoft met la main sur Maluuba

150 M$ pour un Fonds TI de BDC Capital

Articles connexes

L’accès au talent, principal frein à la croissance du secteur technologique

L’Association Québécoise des Technologies (AQT) révélait la semaine dernière les résultats d’un sondage effectué auprès de 329 dirigeants d’entreprises technologiques du Québec. Le principal constat de l’étude est que, après deux ans de pandémie, bien que les entreprises du secteur aient été en mesure de maintenir leurs activités et leurs profits, l’accès au talent constitue actuellement le principal frein à leur croissance.

L’industrie de la restauration du Canada aura son premier marché dans le métavers

Restaurants Canada, une association sans but lucratif qui vise à accroître le potentiel de l’industrie de la restauration grâce à des programmes destinés aux membres, la recherche, la défense des intérêts, des ressources et des événements, développe un marché dans le métavers pour son industrie.

Booxi et Shaddari accompagnées par Google

Google a annoncé hier la deuxième cohorte d'entreprises en démarrage qui participeront à son programme d’accompagnement Google Cloud Accelerator.

Institut d’IA appliquée à l’Université Concordia

Un institut d’intelligence artificielle appliquée a été lancé par l’Université Concordia à Montréal.

Travail hybride : partenariat entre Microsoft et Rogers

Rogers proposera des applications Teams et des services infonuagiques Azure de Microsoft pour la communication en milieu de travail hybride et 5G.