Financement pour le pôle optique et photonique

Le pôle en optique-photonique du Québec, Optonique, obtient 250 000 dollars pour réaliser un projet estimé à 490 000 dollars.Optonique

Selon le gouvernement du Québec, cette aide financière s’inscrit dans le Programme d’appui au développement des secteurs stratégiques et des créneaux d’excellence (PADS), et elle doit permettre à Optonique de « réaliser son plan stratégique et plan d’action 2018-2019, un projet estimé à 490 000 dollars ».

Le pôle Optonique soutiendrait « l’ensemble des entreprises, des centres de recherche et des intervenants du secteur de l’optique-photonique au Québec », affirme Québec. Un de ses rôles serait de « mobiliser et fédérer les acteurs du milieu ».

La photonique est la discipline qui regroupe les techniques qui utilisent le photon comme véhicule de l’information, notamment dans les équipements de détection dans lesquels intervient la lumière et dans les applications laser.

Le gouvernement mentionne considérer l’optique-photonique comme étant un « secteur clé de l’économie de la Capitale-Nationale et du Québec ».

Les objectifs du pôle incluraient de développer la main-d’œuvre, d’accélérer le développement d’entreprises dans le secteur de l’optique-photonique et de générer une synergie entre les acteurs du milieu.

Lire aussi :

Puce photonique compacte développée par l’INRS

Entente de partage de matériel de recherche en optique entre INO et COPL

Du financement fédéral pour l’optique et photonique

Articles connexes

Aide fédérale de 4 M$ à l’ÉTS pour l’innovation et le transfert technologique

Pascale St‑Onge, ministre des Sports et ministre responsable de Développement économique Canada pour le Québec, annonce aujourd'hui une contribution non remboursable de 3,76 M$ à l’École de technologie supérieure (ÉTS). Ce soutien vise l'acquisition d'équipements de pointe qui permettront d'améliorer la capacité des entreprises à innover par le biais de transferts technologiques.

Druide informatique offre 1 M$ pour soutenir la recherche en littératie à l’UQAM

Druide informatique, surtout connue pour son populaire logiciel de correction Antidote, octroie 1 million de dollars à la Fondation de l'UQAM pour créer la Chaire de recherche sur les apprentissages fondamentaux en littératie et mettre sur pied la Bourse Antidote en orthopédagogie.

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

Les organisations devraient utiliser une stratégie de gestion des talents basée sur les compétences

Alors que les leaders technologiques luttent pour attirer les talents, ils doivent créer une organisation adaptative qui développe et applique les connaissances et les compétences pour stimuler la résilience, a révélé une nouvelle étude Forrester 

ILX Group examine les mesures que les entreprises doivent prendre pour se préparer à l’avenir

La société de conseil et de formation ILX Group vient de publier une nouvelle étude qui examine le déficit de compétences en intelligence artificielle (IA) auquel de nombreuses industries de pointe sont confrontées aujourd'hui, résultat de ce qu'elle décrit comme des pénuries de personnel, des perturbations de la chaîne d'approvisionnement, de l'inflation et de l'incertitude globale.