Financement en surveillance à distance de zones éloignées pour Vosker


Dominique Lemoine - 20/12/2021

L’entreprise fondée en 2018 à Victoriaville conçoit des appareils à énergie solaire connectés à des réseaux cellulaires qui permettent de surveiller des zones où l’accès au Wi-Fi et à l’électricité sont difficiles ou inexistants.

Vosker a affirmé avoir obtenu un financement de 100 millions de dollars de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), de la Banque de développement du Canada (BDC Capital), de l’agence Exportation et développement Canada (EDC) et de la Banque HSBC.

Selon Vosker, ce financement servira à développer davantage et à commercialiser sa plateforme et ses produits de surveillance à distance en zones éloignées, à développer des marchés, donc à sa croissance.

Les appareils de Vosker sont conçus pour les industries de la sécurité et du plein-air, soutient Vosker. Ils produisent des fichiers multimédias qui sont transmis aux ordinateurs et aux téléphones cellulaires de ses clients par abonnement.

Selon Vosker, ses produits et services « permettent aux consommateurs de garder un œil sur les choses qui comptent pour eux, où qu’ils soient », par exemple une résidence secondaire ou les sites d’une entreprise.

Selon BDC Capital, « Vosker est devenue un acteur important dans le secteur de l’Internet des objets (IdO) ».

Lire aussi :

Des écarts de connectivité qui entretiennent des inégalités

Des technologies de surveillance aérienne d’infrastructures seront développées à Montréal

Gestion de l’énergie : mandat d’Hydro-Québec pour Gentec




Tags: , , , , , , , , , , , , ,