Financement de tours cellulaires aux États-Unis par la CDPQ

La Caisse de dépôt et placement du Québec s’est engagée à procurer au moins 500 000 dollars américains au propriétaire et exploitant d’infrastructures de télécommunication Tillman Infrastructure.

5G
Image : Getty

Selon la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), ce financement initial de 500 000 dollars pour la construction de tours de télécommunication aux États-Unis sera fourni avec le gestionnaire australien d’investissements AMP Capital et il pourrait atteindre un milliard de dollars.

« Ces structures répondront à la demande de services de télécommunication, offriront des possibilités aux entreprises du secteur et contribueront au développement de l’infrastructure de communication des États-Unis […] Cela permettra de répondre à la demande des consommateurs et d’accommoder le trafic de données mobiles », affirme la CDPQ. Elle ajoute miser sur les dépenses des exploitants de services de télécommunication en matière de transition vers le réseau 5G et sur le « marché des données ».

Les tours sont utilisées par des clients qui exploitent un service sans fil pour relayer les signaux cellulaires à leurs abonnés. Tillman, dont le siège social est situé à New York, aurait des sites en construction dans quarante États et aurait obtenu un accord avec AT&T et Verizon pour le développement de tours.

Selon AMP Capital, « la prolifération des données à l’échelle mondiale mènera à une demande accrue pour les infrastructures de télécommunication ».

La CDPQ est un investisseur institutionnel qui gère des fonds qui proviennent principalement de régimes de retraite et d’assurances publics et parapublics.

Lire aussi :

Projet de réseau de câbles à fibre optique de Montréal à Toronto

Ondes et santé : Santé Canada émet de nouvelles limites d’exposition

EXFO lance une solution de test des tours cellulaires

Articles connexes

Quatre millions de Canadiens veulent passer à la 5G en 2023, selon une étude d’Ericsson

Ericsson, un important fournisseur de services de réseau 5G au Canada, publie aujourd’hui les résultats canadiens de sa plus grande étude menée à ce jour auprès des consommateurs. Elle démontre que quatre millions d'utilisateurs de téléphones intelligents comptent passer aux services 5G au cours des 12 à 15 prochains mois.

EXFO mettra sur pied un Centre d’excellence 5G à Montréal

EXFO, une entreprise québécoise spécialisée en matière de tests, de monitoring et d'analytique du secteur des communications, a annoncé aujourd'hui qu’elle établira un centre d'excellence 5G à Montréal et créera 50 emplois spécialisés, la plupart situés à Montréal. Pour se faire, elle disposera d'un financement fédéral de 15,9 millions de dollars octroyé par Innovation, Sciences et Développement économique Canada dans le cadre de son Fonds stratégique pour l'innovation. 

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

Les plus grands opérateurs de télécommunications du Canada se classent en tête de la portée 5G, selon un rapport d’Opensignal

Les trois grands opérateurs de télécommunications du Canada, Bell, Rogers et Telus, excellent au niveau la portée 5G, selon un rapport d'Opensignal qui a mesuré les performances des réseaux 5G de 144 opérateurs dans le monde. Les trois opérateurs nationaux se sont classés parmi les plus performants dans la catégorie de portée 5G lors des 5G Global Mobile Network Experience Awards 2022 d'Opensignal. 

Balado Hashtag Tendances, 18 août 2022 — Un « YouTube Store », Facebook et les ados et le travail chez AT&T et Amazon

Balado Hashtag Tendances, 18 août 2022 — Cette semaine : Un magasin de chaînes sur YouTube, Facebook moins populaire auprès des ados, retour au bureau chez AT&T et débrayage chez Amazon en Californie.