Fibrenoire achète deux réseaux de fibre optique

Fibrenoire a acquis les exploitants de réseaux de fibre optique SRDP Télécom et Réseau du Haut-Richelieu auprès de Groupe Tel-Tech.Logo de Fibrenoire

L’entreprise montréalaise Fibrenoire, qui offre des services de connectivité en réseautique par fibre optique au Québec et en Ontario, a procédé ainsi à l’achat de deux exploitants indépendants de réseaux de fibre optique qui appartenaient à Groupe Tel-Tech, dont le siège social est à Repentigny, dans Lanaudière.

L’entreprise Société des Réseaux Privés et Dédiés (SRDP Télécom) exploite un réseau de fibre optique « dormant » qui couvre les couronnes nord et sud de Montréal. Ses ramifications vont jusqu’à Valleyfield, Sherbrooke, Granby, Saint-Jean-sur-Richelieu et Drummondville. L’entreprise Réseau du Haut-Richelieu (RHRI), pour sa part, exploite un réseau dormant dans l’ensemble du territoire de la Montérégie.

Rémi Fournier, le vice-président responsable des ventes et de l’ingénierie chez Fibrenoire, est l’un des cofondateurs et copropriétaires de l’entreprise. Il explique que Fibrenoire et Groupe Tel-Tech entretenaient une relation commerciale depuis six ans, autant pour la location de fibre optique que pour la construction de réseaux. Il indique que les discussions visant à « pousser un peu plus loin la relation commerciale » entre les deux entreprises ont débuté il y a deux ans.

« Fibrenoire opérait déjà un réseau “allumé” qui servait à l’offre d’une gamme complète de services. En mettant la main sur ces actifs, nous serons en mesure d’effectuer une expansion pour offrir nos services dans des territoires où nous n’étions pas présents », déclare M. Fournier lors d’un entretien avec Direction informatique.

Les acquisitions de SRDP Télécom et RHRI ont été complétées, puisque les entreprises sont « radiées d’office » auprès du Registraire des entreprises du gouvernement du Québec.

L’acquisition des deux exploitants de réseaux de fibre optique par Fibrenoire a été réalisée avec le soutien financier de la firme d’investissement de capitaux privés Novacap, de Longueuil. La valeur de l’acquisition n’a pas été dévoilée.

François Tessier, le président de Groupe Tel-Tech qui était également le président des entités SRDP Télécom et RHRI, siège dorénavant au conseil d’administration de Fibrenoire.

Fibrenoire affirme que ces acquisitions lui ont permis de devenir « le plus important réseau de fibre optique au Québec exclusivement dédié aux entreprises ». L’entreprise exploite un réseau de plus de 75 millions de mètres-fibre dans les régions métropolitaines de Montréal, Québec et Toronto ainsi qu’en Estrie, en Montérégie et au Centre-du-Québec. Fibrenoire dessert notamment plus de cinq cents édifices commerciaux et industriels et près d’une quarantaine de centres de données au Québec et en Ontario.

Soulignons que Fibrenoire et Groupe Tel-Tech font partie des administrateurs de l’organisme L’Échange Internet de Montréal, qui est responsable depuis peu du point d’échange Internet QIX.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Les attaques de la chaîne d’approvisionnement logicielle augmenteront en 2023, selon un rapport

Les attaques contre les logiciels open source et commerciaux continueront d'augmenter en 2023, selon un nouveau rapport sur la chaîne d'approvisionnement des logiciels publié par un fournisseur de sécurité.

Le nombre d’abonnés à la 5G devrait atteindre 5 milliards d’ici la fin de 2028

Le géant des équipements de télécommunications suédois Ericsson vient de publier son « Mobility Report » intitulé « La croissance mondiale de la 5G dans un contexte de défis macroéconomiques ». On y apprend que la 5G continue de se développer plus rapidement que n’importe quelle autre génération mobile précédente et que les abonnements mobiles 5G devraient atteindre cinq milliards d'ici à la fin de l'année 2028.

Les tendances de la transformation numérique dans les PME québécoises

Une récente étude de GetApp se penche en détails sur la stratégie numérique des entreprises québécoises et dévoile les tendances dans ce domaine pour les deux prochaines années. Dans le cadre de cette étude, GetApp a interrogé des employés des PME du Québec afin de déterminer comment la stratégie numérique de leur entreprise a évolué et si elle a rencontré le succès escompté.

Aide fédérale de 4 M$ à l’ÉTS pour l’innovation et le transfert technologique

Pascale St‑Onge, ministre des Sports et ministre responsable de Développement économique Canada pour le Québec, annonce aujourd'hui une contribution non remboursable de 3,76 M$ à l’École de technologie supérieure (ÉTS). Ce soutien vise l'acquisition d'équipements de pointe qui permettront d'améliorer la capacité des entreprises à innover par le biais de transferts technologiques.

AWS annonce un engagement « positif pour l’eau » et des programmes mondiaux de réapprovisionnement en eau

Dans le cadre du  re:Invent 2022, Amazon Web Services (AWS) a annoncé son intention d’être « positive pour l'eau » d'ici 2030, s'engageant à rendre plus d'eau aux communautés qu'elle n'en utilise dans ses opérations directes, et également à rendre compte chaque année de son efficacité d'utilisation de l'eau (EUA).