FedEx Express largue Amazon pour élargir ses horizons


Dominique Lemoine - 12/06/2019

FedEx n’a pas renouvelé un contrat de sa division FedEx Express avec Amazon en matière de livraisons aériennes aux États-Unis, pour lui permettre de ne pas passer à côté d’opportunités du marché élargi du commerce électronique.Achat en ligne, livraison, distribution

FedEx, une entreprise et compagnie aérienne basée à Memphis au Tennessee qui se spécialise en transport international de fret, a affirmé par communiqué que la croissance du commerce électronique d’ici 2026 aux États-Unis génèrera de la demande et des opportunités pour ses services domestiques de livraison de colis auprès de milliers de détaillants actifs en commerce électronique.

FedEx anticipe que le commerce électronique sera responsable de l’envoi de 100 millions de colis par jour aux États-Unis en 2026, comparativement à 50 millions de colis par jour maintenant.

Selon FedEx, sa décision concernant FedEx Express et Amazon aux États-Unis n’a pas d’impact sur les ententes entre Amazon et ses autres unités d’affaires, par exemple FedEx Ground, ainsi que sur les ententes internationales.

L’entreprise mentionne que ses revenus attribuables à ses ententes avec Amazon ont représenté environ 1,3 % du total de ses revenus au cours de son exercice annuel terminé le 31 décembre 2018.

Lire aussi :

Commerce en ligne : les frais de livraison freinent les élans de consommation

Entente entre Air Canada et Drone Delivery Canada

UPS teste la livraison par drones autonomes




Tags: , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+