Une application pour les diabétiques par Mirego

Le réseau de pharmacies Familiprix lance une application pour accompagner les patients diabétiques dans leur quotidien.L'utilisation d'un téléphone mobile

Destinée aux diabétiques de type 1, de type 2 et aux femmes souffrant de diabète de grossesse, « Mon diabète » vise à les aider à gérer la maladie et à stimuler de saines habitudes de vie. Un Québécois sur 10 serait atteint du diabète.

Cette plateforme mobile permettrait aux patients d’enregistrer les résultats de leur glycémie, de comptabiliser la consommation de glucides, les doses d’insuline injectées, l’activité physique effectuée et de surveiller l’évolution de leur poids. Ils pourraient ainsi tenir un journal afin de mieux comprendre l’impact des différents évènements du quotidien sur leur état de santé.

« Le diabète est une maladie chronique qui ne se guérit pas, mais que l’on peut contrôler », souligne Éric Savary, directeur Innovation et développement des affaires électroniques de l’entreprise.

Disponible gratuitement sur l’App Store et Google Play, l’application est la troisième à être proposée par Familiprix.

Elle a été conçue par Mirego. Basée à Québec, cette entreprise est également présente à Montréal, Toronto et Palo Alto. Elle propose du développement d’applications et d’infrastructures infonuagiques, ainsi que que des services d’analyse des performances et des résultats et de recherche, d’analyse et de stratégie.

Lire aussi :

Mirego et Sid Lee accompagnent Familiprix en affaires électroniques

L’Université de Montréal crée une application de gestion des commotions cérébrales

Articles connexes

Innovobot Labs contribue à deux produits lancés au CES 2023

Alors que le Consumer Electronics Show (CES) bat son plein à Las Vegas, Innovobot Labs, le laboratoire de recherche et développement d’Innovobot, annonce sa contribution à la conception et au design de deux produits qui y sont présentés.

Aide fédérale de 4 M$ à l’ÉTS pour l’innovation et le transfert technologique

Pascale St‑Onge, ministre des Sports et ministre responsable de Développement économique Canada pour le Québec, annonce aujourd'hui une contribution non remboursable de 3,76 M$ à l’École de technologie supérieure (ÉTS). Ce soutien vise l'acquisition d'équipements de pointe qui permettront d'améliorer la capacité des entreprises à innover par le biais de transferts technologiques.

Le gouvernement du Canada investit 30 M$ en intelligence artificielle

Le ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie, François-Philippe Champagne, annonçait il y a quelques jours un investissement de 30 millions de dollars dans une entreprise de Vancouver spécialisée en IA et en robotique, Sanctuary Cognitive Systems Corporation. 

Partenariat entre Centech et Bell pour stimuler l’innovation

Bell annonce aujourd'hui un partenariat stratégique de trois ans avec le centre d'innovation montréalais, Centech, un écosystème qui propulse des projets d'innovation et d'entrepreneuriat technologiques issus des sciences et du génie.

Un sondage de Cisco Canada révèle que l’innovation n’est pas une priorité pour la plupart des organisations canadiennes

Cisco Canada et Angus Reid ont publié un sondage qui révèle que les organisations canadiennes ont du mal à augmenter leurs investissements dans l'innovation.