Faibles revenus et perte nette élevée au deuxième trimestre chez Nortel


Jean-François Ferland - 23/08/2010

Nortel Networks, qui a vendu plusieurs actifs au cours des derniers mois a obtenu des revenus de 145 M$ US et une perte nette de 1,4 G$ lors du deuxième trimestre de son année financière 2010.

Le fabricant d’équipements de télécommunications Nortel, au terme du trimestre financier qui a pris fin le 30 juin 2010, a vu ses revenus fondre de 864 M$ US ou 85,6 % en comparaison avec des revenus légèrement supérieurs à un milliard de dollars américains (1,009 G$ US) du deuxième trimestre de l’année financière 2009.

Les revenus de 116 M$ US ont été obtenus par la vente de produits sont inférieurs de 87,5 % ou 818 M$ US aux revenus de 934 M$ US douze mois plus tôt. Pour la prestation de services, les revenus de 29 M$ US sont en recul de 46 M$ US ou 61,3 % en comparaison avec les revenus de 75 M$ US du trimestre correspondant de l’année financière précédente.

Parmi ses dépenses trimestrielles, Nortel a consacré 1,3 G$ US à des éléments liés à sa réorganisation. De cette somme, 761 M$ US ont trait à un ajustement lié au dégroupement des activités des marchés de l’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique, alors que 634 M$ US ont trait à une garantie liée aux pensions de retraite des employés de Nortel en Angleterre.

Nortel rapporte une perte nette trimestrielle de 1,4 G$ US. Cette perte nette est supérieure de 1,2 G$ US à la perte nette de 255 M$ US du trimestre équivalent de l’année financière précédente.

Nombreuses cessions d’actifs

La chute des revenus de Nortel s’explique par les nombreuses ventes d’actifs qui ont été effectuées au cours de la dernière année par l’entreprise.

Premièrement, Nortel a vendu sa division des solutions aux entreprises, des parts de l’entité Nortel Government Solutions qui dessert le marché des administrations publiques et de la défense aux États-Unis, et des parts du concepteur de technologies audio DiamondWare à l’entreprise américaine Avaya.

D’autre part, Nortel a vendu ses actifs liés aux technologies sans fil CDMA et LTE à Ericsson, dans le cadre d’une enchère qui a suscité le mécontentement de Research In Motion.

Nortel a cédé ses actifs qui ont trait à la réseautique optique et à la réseautique Ethernet pour les fournisseurs à l’entreprise américaine Ciena, a vendu ses activités en réseautique sans fil à protocole GSM et GSM-R à Ericsson et à Kapsch CarrierCom, et a cédé les actifs de la division Carrier Networks à Hitachi.

Également, Nortel a vendu les actifs liés aux solutions d’applications et à la voix sous IP pour les fournisseurs à l’entreprise américaine GenBand.

Bilan semestriel

Pour les six premiers mois de son année financière, Nortel rapporte des revenus de 507 M$ US, dont 406 M$ US en produits vendus et 101 M$ US en services effectués.

Ces revenus sont nettement inférieurs aux revenus de 1,8 G$ que Nortel avait obtenus après les six mois d’activité de son année financière 2009.

Toutefois, la perte nette de 1,1 G$ US du semestre est moindre que la perte nette de 1,9 G$ US qui avait marqué les six premiers mois de l’année financière précédente.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+